Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

01 décembre 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Serge Beausoleil insatisfait du travail de son équipe malgré la victoire

Gain de 5-4 face aux Voltigeurs

Moronne mitaine

©Alexandre D'Astous - L'Avantage Rimouski

Le gardien des Voltigeurs Anthony Morrone vole D'Artagnan Joly d'un superbe arrêt de la mitaine devant Cédric Paré #19 de l'Océanic.

L’entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil, n’a pas apprécié la façon de son équipe a joué en troisième période laissant filer une avance de quatre buts pour finalement réussir à l’emporter de peine et de misère 5-4 grâce au brio de son gardien Raphaël Audet, ce dimanche devant une bonne foule de 4 017 spectateurs au Colisée Financière Sun Life.

« Je ne suis pas content de la façon dont a joué en troisième période. On a tourné les coins ronds, ce que n’est pas très acceptable. On a voulu trop en faire en jouant de manière trop individuelle. Sans Audet, il n’y avait pas question de victoire pour nous », a commenté l’entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil, qui a illustré son propos en parlant d’une séquence en infériorité numérique ou Adam Raska tente un jeu individuel qui rate, les Voltigeurs contre-attaquent pendant que Raska est pris à bout de souffle et ils marquent. Audet a joué du très très gros hockey, tout comme Zachary Bolduc, deux joueurs recrues », a analysé le pilote de la formation rimouskoise.

Tour du chapeau de Zachary Bolduc

Zachary Bolduc a inscrit son premier tour du chapeau en carrière dans la LHJMQ. « Ce fut un bon match pour moi, mais ça aurait été le fun de garder notre avance de 5-2. Nous avons des apprentissages à faire à ce niveau. Il faut en tirer une leçon », a analysé le centre de 16 ans.

Cédric Paré et Cole Cormier ont les autres buts de l’Océanic qui menait 5-1 un moment donné et qui a décoché seulement trois tirs en troisième période pour voir l’adversaire réduire l’écart à un but.

Avalanche de 4 226 toutous

Il n’aura pas fallu attendre longtemps avant qu’une avalanche de 4 226 toutous déferle sur la glace. Zachary Bolduc (10e) a conclu une descente spectaculaire avec un tir parfait pour battre le gardien des Voltigeurs Anthony Morrone à 3 :09. Jeffrey Durocher et Anthony D’Amours sont complices. Peu de temps après la reprise, Morrone a bloqué le capitaine de l’Océanic, Alexis Lafrenière en échappée. Puis Bolduc a profité d’une supériorité numérique pour inscrire son 2e but de la période, aidé de D’Artagnan Joly, qui obtenait son premier point de la saison. En fin d’engagement, le gardien de l’Océanic, Raphaël Audet, a été solide face aux attaques des dangereux Dawson Mercer et Xavier Simoneau.

En bref

L’Océanic saluait le retour des attaquants Adam Raska et Jacob Kelly. Le premier jouaiet sur le 2e trio avec Bolduc et Durocher et le second sur la 4e unité avec Janvier et Martel. Colten Ellis. Dmitri Zavgorodniy, Ludovic Soucy et Maxime Collin sont toujours blessés. Philippe Casault, Vincent Martineau et Christophe Chiasson ont été laissés de côté pour ce match des toutous. Les Voltigeurs comptent un seul blessé, Charles-Edouard Drouin. Orlando Mainofli et Noah Wilson ont été retranchés.

L’Océanic quitte Rimouski mardi à l’aube pour un périple de quatre matchs en cinq jours en Abitibi qui débutera mercredi à Rouyn-Noranda.

 

Bolduc seul

©Alexandre D'Astous - L'Avantage Rimouski

Zachary Bolduc a marqué les trois premiers buts de l'Océanic.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média