Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

03 décembre 2019

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

La bibliothèque municipale du Bic est baptisée

Conseil municipal de la Ville de Rimouski

©Archives - L'Avantage Rimouski

Le Conseil municipal à Rimouski.

Le Conseil municipal de Rimouski a accepté la recommandation du comité de toponymie de la Ville visant à nommer la bibliothèque du Bic « Bibliothèque Émile-Gagnon », du nom d’un notaire de la région qui a exercé à Bic dès 1923.

La conseillère municipale du Bic, Virginie Proulx, indique que le nom du notaire né en 1894 et décédé en 1982, avait déjà été donné à l’édifice municipal du Bic. « Émile Gagnon a commencé l’exercice de sa pratique à Saint-Fabien en 1919, et en 1923, il a déménagé son greffe au Bic. Fondateur de la mutuelle incendie du Bic et aussi président fondateur de l’union régionale des caisses populaires de l’archidiocèse de Rimouski, il a également été secrétaire-trésorier de la municipalité du Bic et de la municipalité de la paroisse de Sainte-Cécile-du-Bic. Il a publié un roman « Une fille est venue », qui porte sur les mœurs des Canadiens-français et plus particulièrement les gens de la région. » Mme Proulx ajoute qu’il s’agit d’une décision du comité de toponymie mais que celui-ci est toujours ouvert aux suggestions citoyennes.

Le maire de Rimouski, Marc Parent, précise que les travaux visant à la relocalisation de la bibliothèque municipale dans le presbytère du Bic devraient être achevés au courant des deux premiers mois de 2020. « Il y a ensuite toute une période d’aménagement, installer les rayons, les meubles, le transfert des livres et par la suite, on souhaite une ouverture le plus rapidement possible. »

Le Conseil municipal de Rimouski a octroyé, en mai dernier, le contrat des travaux à Technipro BSL, plus bas soumissionnaire conforme, pour un montant de 1 364 000 $ (plus taxes). En août 2018, Québec et Ottawa ont annoncé investir chacun 250 000 $ dans ce projet de déménagement, portant l’investissement gouvernemental à un demi-million de $. La Ville de Rimouski a pour sa part adopté un règlement d’emprunt de 1,9 M$ à cet effet le 19 novembre 2018.

Les travaux à effectuer comprennent l’aménagement complet de l’ancien presbytère sur deux étages, l’agrandissement d’une section pour permettre la construction d’un ascenseur, l’ajout d’une rampe d’accès à l’extérieur, la reconstruction des escaliers à l’arrière.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média