Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

03 décembre 2019

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Rikifest se voit refuser la tenue d’un concert dans la cathédrale de Rimouski

FERMÉE AU PUBLIC DEPUIS 5 ANS

Intérieur de la cathédrale

©Pierre Michaud - archives - L'Avantage Rimouski

Le festival hivernal Rikifest projetait la tenu d'un concert le 26 janvier prochain dans la cathédrale, fermée au public depuis cinq ans.

Un des fondateurs de Rkifest, Jean-Louis Chaumel, s’indigne de ne pas pouvoir tenir un concert exceptionnel dans la cathédrale de Rimouski en raison de ce qu’il qualifie d’« imbroglio » et de conflit permanent entre la Fabrique et l’Archevêché.

 

M. Chaumel explique que Rikifest avait pour projet de présenter, le 26 janvier, un concert regroupant plusieurs artistes rimouskois, dans le cadre de son festival hivernal tenu chaque année à Rimouski. « Tous les efforts possibles ont été entrepris pour la tenue de ce concert unique qui aurait regroupé de jeunes artistes. Il a même été question d'équiper tous les participants d'un casque jaune !  Mais l'événement qui se voulait non partisan, innovateur, festif, pour tous les âges, et symbole d'ouverture, a reçu une réponse négative de la Fabrique. RikiFest venait de recevoir l'accord de ses assurances pour cet événement. »

Dans son communiqué envoyé à L’Avantage, M. Chaumel précise que la pose de scellés par des architectes, il y a cinq ans, a été invoquée pour justifier ce refus. « Pourtant, toutes les cathédrales du monde subissent souvent des travaux sans nécessairement en interdire l'accès au public. C'est la même chose pour la cathédrale de Rimouski, qui est loin de l'écroulement. Il était parfaitement envisageable, surtout pour un événement ponctuel, de quelques heures, d'autoriser l'ouverture de la cathédrale ou du moins de certaines parties. Nous avions énoncé toutes les mesures exceptionnelles de sécurité et étions prêts à discuter avec toutes les autorités compétentes pour rendre possible cet événement éphémère mais symboliquement fort, d'une renaissance de la Cathédrale. »

La cathédrale de Rimouski est en effet fermée au public depuis 5 ans pour des raisons de sécurité. L’archevêque de Rimouski à l'époque, Monseigneur Pierre-André Fournier et le conseil de la Fabrique Saint-Germain-de-Rimouski avaient pris la décision de fermer temporairement la Cathédrale à compter de minuit, vendredi 28 novembre 2014, après réflexions et consultations auprès des architectes et ingénieurs impliqués dans le carnet de santé de la cathédrale.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média