Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

12 décembre 2019

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

La Villa Saint-Rémi prend les grands moyens pour garder sa main-d’œuvre

Price

Villa Saint-Rémi

©Gracieuseté - Gaétan Morissette

Située à Price, la Villa Saint-Rémi accueille 24 résidents autonomes ou en perte d’autonomie.

À l’heure où les employeurs de la région sont confrontés à des défis liés à la rareté de la main-d’œuvre, la Villa Saint-Rémi de Price prend les moyens nécessaires pour faciliter l’attraction et la rétention de son personnel.

La résidence pour aînés a récemment pris la décision de bonifier les conditions de travail de sa quinzaine d’employés, en revoyant les salaires. L’ensemble des employés voient leur rémunération bonifiée de 1 $ de l’heure. Chez les préposés aux bénéficiaires, où la pénurie est criante, le salaire horaire grimpe de 3 $.

Face à la rareté de main-d’œuvre au Bas-Saint-Laurent, les employeurs rivalisent de stratégies afin d’attirer et conserver les travailleurs. À la Villa Saint-Rémi, l’augmentation des salaires a été rendue possible grâce à une restructuration interne amorcée il y a deux ans. L’organisation a retenu les services de la firme Mallette pour mener à bien la démarche. L’exercice aura permis de dégager les sommes nécessaires pour bonifier la rémunération des employés.

« Avec les mesures que nous avons mises en place, on est dans une très bonne situation financière. On parle d’une hausse de près 50 000 $ de notre masse salariale. L’augmentation de 3 $ pour les préposés qui arrivent avec la formation requise et l’expérience constitue un avantage pour nous. On peut espérer attirer de la relève », soutient le président du conseil d’administration de la Villa Saint-Rémi, Ghislain Michaud.

Au-delà du salaire, le conseil d’administration de la résidence souhaite mettre en valeur le milieu de travail. « On sait fort bien qu’à l’hôpital, où il peut y avoir des conditions intéressantes, ce n’est pas tout le monde qui aime travailler dans une grosse boîte. On a l’une des plus belles résidences de la région. On a mis l’accent sur le confort de nos résidents et employés », souligne M. Michaud.

La Villa Saint-Rémi est un organisme à but non lucratif. La résidence accueille présentement 24 résidents autonomes et semi-autonomes.

Commentaires

13 décembre 2019

Lucie Levesque

Félicitations!! En espérant que les autre Centre feront aussi leurs bout de chemin!!!

13 décembre 2019

Daniel

Votre salaire comme pŕéposé est combien s.v.p. Je suis préposé a matane et 3 ans et plus comme expérience

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média