Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

18 décembre 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Yohan Tardif-Joubert aussi accusé de port d’une arme dans un dessein dangereux

Justice

Palais Rimouski

©Alexandre D'Astous - L'Avantage Rimouski

Le palais de justice de Rimouski.

Reconnu coupable de voies de fait graves par un jury au terme d’un procès de deux semaines en Cour Supérieure, Yohan Tardif-Joubert, 28 ans, de Rimouski, fait aussi face à une accusation de port d’une arme dans un dessein dangereux à la Cour du Québec.

Ce type d’accusation n’étant pas admissible à un procès devant jury. Il reviendra en Cour ce jeudi 19 décembre afin de fixer une date de procès.

Dans le dossier principal, les représentations sur la peine auront lieu le 7 février pour potentiellement un prononcé de la sentence le 21 février.

Yoan Tardif-Joubert était sans antécédent judiciaire au moment des événements survenus en fin de soirée le dimanche 5 août 2018. Il s’est alors rendu au domicile de la victime pour aller chercher sa conjointe. Le propriétaire des lieux et ex-conjoint de la conjointe de l’accusé demande alors à l’accusé de partir. Une dispute éclate et l’accusé tombe au sol. Craignant pour sa sécurité, il assène sept coups de couteau à la victime.  

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média