Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

08 janvier 2020

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Partenariat recherché par les Sœurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire

REQUALIFICATION DE LA MAISON-MÈRE

La maison-mère de la Congrégation des sœurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire à Rimouski.

©Photo : Charles Lepage - L'Avantage Rimouski

La maison-mère de la Congrégation des sœurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire à Rimouski.

Une étude de préfaisabilité permettant d’évaluer un projet de requalification de la Maison-mère de la Congrégation des sœurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire, est en cours à Rimouski.

Confié à l’organisme de soutien au développement Serviloge, apparenté à l’Office d’habitation Rimouski-Neigette, ce projet d’étude de préfaisabilité vise à réaliser des travaux exploratoires permettant d’établir la requalification de l’ensemble de cette infrastructure immobilière en espaces ouverts sur la communauté rimouskoise.

Cette étude vise aussi à cerner les besoins actuels et futurs de la région en matière de logement abordable pour des clientèles vulnérables et les opportunités de partenariats qui pourraient bénéficier au projet compte tenu des importantes superficies d’espaces à requalifier.

À l’automne 2019, après trois ans de réflexion, les Religieuses du Saint-Rosaire se sont résignées à se départir de leur Maison-mère en raison d’une décroissance démographique importante depuis plusieurs années. Elles ont cependant exprimé leur volonté de demeurer locataires d’une partie de leur Maison.

La faisabilité économique de ce projet reposera sur l’intégration, au sein même de la Maison-mère, d’espaces non résidentiels à vocation sociale, patrimoniale et culturelle. Un tel projet permettrait à la Congrégation d’assurer la poursuite de sa mission communautaire, possiblement par le transfert éventuel de la Maison à une entité laïque à but non lucratif.

Le groupe de travail Serviloge invite les organismes locaux et régionaux qui aimeraient évaluer la pertinence de s’intégrer à ce projet de requalification à contacter l’Office d’habitation Rimouski-Neigette afin de participer à cette démarche exploratoire.

Commentaires

10 janvier 2020

Marjolaine Roberts

Il y a une foule de problèmes à corriger, de coûteuses réparations s'imposent. Et la direction générale de la congrégation n'est pas conciliante. Avis aux investisseurs, la partie ne sera pas facile. Attendez-vous à payer d'onéreuses et très longues réparations.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média