Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

09 janvier 2020

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

De nouvelles bases et une nouvelle formule pour RikiFest

Festival d'hiver à Rimouski

RikiFest

©Jean-Philippe Langlais - L'Avantage Rimouski

Le comité organisateur de RikiFest a présenté sa programmation, jeudi, en présence de partenaires.

De retour pour une 8e année, le festival RikiFest fait peau neuve concentrant ses activités sur trois jours, du 24 au 26 janvier.

Le défi était grand pour le comité organisateur afin d’assurer le retour de l’événement rimouskois. Cette décision de ramener le festival sur trois jours repose d’abord sur des raisons de nature logistique.

« Plusieurs festivals au Québec sont confrontés à des problèmes de survie, d’épuisement chez les bénévoles et de complexité d’organisation. De notre côté, ce n’est pas du tout un problème financier. La croissance qu’a eu RikiFest dans les dernières années (sur trois week-ends l’an passé), a fini par poser des problèmes au comité organisateur. On a décidé cette année de revoir complément la formule », explique le coordonnateur de RikiFest, Jean-Louis Chaumel.

Camping d’hiver

Le festival se déroulera cette année sur trois sites. L’activité phare, les courses de canot à glace, revient dans le secteur du Port de Rimouski. Le retour de RikiFest en 2020 assure le maintien de la compétition dans le Circuit québécois de canot à glace. Le parc de la Gare accueillera une variété d’activités pour la famille, incluant des spectacles, du « bubble soccer », la présence du marché public, un atelier de familiarisation au canot à glace et la tenue d’une soirée électro.

Le parc Lepage sera aussi mis à profit pour la présentation d’un camping hivernal au centre-ville. Cette nouveauté se veut l’initiative de Jean-Luc Théberge. Cette activité, qui nécessite une inscription, s’annonce déjà populaire. « Nous avons réussi à impliquer des gens passionnés. Le camping d’hiver est l’initiative d’un citoyen de Rimouski, expert en camping, qui a eu cette idée géniale. Ce n’est pas compliqué à faire et ça suscite un engouement immédiat », indique M. Chaumel.

RikiFest s’est adjoint de partenaires comme la Ville de Rimouski, Desjardins et le NCSM d’Iberville, qui rendent possible la présentation de l’événement. Le comité organisateur espère des conditions météorologiques clémentes lors des trois jours du festival et s’attend d’attirer quelque 4 000 personnes. L’organisation fait aussi appel au public afin de recruter des bénévoles.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média