Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

15 janvier 2020

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Le Conservatoire acquiert un piano de très grande valeur

Steinway

Conservatoire

©Jean-Philippe Langlais - L'Avantage Rimouski

Les représentants du Conservatoire de Rimouski et de la Fondation du Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec, en compagnie des partenaires qui permettent la venue à Rimouski d’un piano Steinway.

Le Conservatoire de musique de Rimouski accueillera, au cours des prochaines semaines un piano de concert de marque Steinway, d’une valeur de 230 000 $, instrument reconnu pour la qualité de sa sonorité.

Cette acquisition de la Fondation du Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec est rendue possible grâce à l’apport de partenaires. La Caisse Desjardins de Rimouski et celle de Neigette – Mitis-Ouest ont collaboré à la hauteur de 125 000 $. La Ville de Rimouski accorde pour sa part 50 000 $. La Congrégation des Sœurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire, Jack Herbert et d’autres donateurs ont aussi contribué à l’acquisition du piano.

« C’est un instrument qui est central, au Conservatoire. Tous les élèves ont à jouer avec le piano. Même s’il n’est pas dans sa spécialité, un violoniste ou un trompettiste va se faire accompagner par un piano tout au long de son cheminement, en concert, en examen ou en exercice de classe », décrit la directrice du Conservatoire de musique de Rimouski, Annie Vanasse

Piano de prestige

Steinway est au piano ce que Stradivarius est au violon. L’instrument d’une dimension de 9 pieds se distingue par le raffinement et la subtilité de sa sonorité. « Steinway fabrique des pianos de renommée mondiale. Cette maison a une tradition pianistique centenaire. Ce piano se démarque par sa résonnance, la projection et la couleur des palettes sonores. Autant un élève débutant qu’un professionnel peuvent en apprécier les qualités », précise Mme Vanasse.

Le Conservatoire délèguera une équipe qui aura à choisir le piano, le 23 janvier, directement à New York. Toute une logistique entourera le transport de l’instrument vers Rimouski. Le piano voyagera à bord d’un camion tempéré, où la température et le taux d’humidité seront contrôlés. La date d’arrivée de l’instrument n’est pas connue à ce jour.

Selon Annie Vanasse, toute la communauté régionale profitera de cette acquisition. « L’instrument ne sera pas sous clé et réservé exclusivement aux professeurs ou aux élèves. Le public pourra y avoir accès puisque le Conservatoire offre des concerts chaque semaine, et pour la majorité, ils sont gratuits. Mélomanes ou pas, les gens pourront venir apprécier les qualités de ce piano. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média