Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

16 janvier 2020

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Jonathan Laterreur à la direction de la Chambre de commerce

Rimouski-Neigette

Jonathan Laterreur

©Gracieuseté

Jonathan Laterreur

Le conseil exécutif de la Chambre de commerce et d’industrie Rimouski-Neigette (CCIRN) confirme la nomination de Jonathan Laterreur à titre de directeur général de l’organisme.

M. Laterreur occupait jusqu’ici le poste de coordonnateur concertation et action locale pour la Chambre. « À la barre des dossiers de communication, de relations publiques en plus d’avoir propulsé la campagne Fièrement local depuis près d’un an, M. Laterreur a su démontrer un engagement hors du commun envers le rayonnement de nos membres et un fort désir d’agir afin de soutenir nos entreprises dans leur développement », souligne la présidente de la CCIRN, Catherine Lavoie. 

Originaire de Repentigny, Jonathan Laterreur s’est illustré dans la région à titre de jeune personnalité de l’année 2016 sous le volet entrepreneur au gala de la Jeune chambre de Rimouski grâce au projet de bar à vin dont il était copropriétaire et directeur général. Il a ensuite œuvré à la gestion des deux restaurants de l’Hôtel Hilton de Québec pour avant de revenir dans la région. Vice-président du conseil d’administration des Terrasses urbaines, il a également multiplié les collaborations dans différents médias.

« C’est un immense honneur et une grande fierté pour moi d’avoir la chance de participer activement au développement économique de notre région. Je suis profondément touché par la confiance que m’accorde le conseil d’administration et je compte propulser la nouvelle vision stratégique de notre organisme afin de garantir à chacun de nos membres un avantage concurrentiel dans leur marché », affirme le nouveau directeur général.

La CCIRN entend travailler de façon soutenue sur différents dossiers tels que la pénurie de main-d’œuvre, les transports, la revitalisation du centre-ville de Rimouski et l’accompagnement des entreprises à travers leur processus d’adaptation à la nouvelle économie. L’organisme embauchera d’ailleurs une nouvelle ressource pour épauler le nouveau directeur général dans ses fonctions.

Commentaires

16 janvier 2020

PIERRE MARCHAND

Avec toute son son expérience à la Chambre de Commerce, aux deux restaurants de l'hôtel Hilton de Québec et aux Terrasses urbaines, je crois qu'il fera un excellent travail dans les dossiers de la pénurie de main-d’œuvre, les transports, la revitalisation du centre-ville de Rimouski et l’accompagnement des entreprises dans leur processus d’adaptation à la nouvelle économie.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média