Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

29 janvier 2020

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

La Coopérative de développement régional occupe un nouveau local au BSL

RIMOUSKI

Danielle Dufresne, conseillère en développement coopératif pour la CDRQ au Bas-St-Laurent et Patrice Blais, directeur régional de la CDRQ BSL- Gaspésie − les Îles.

©Photo : Charles Lepage - L'Avantage Rimouski

Danielle Dufresne, conseillère en développement coopératif pour la CDRQ au Bas-St-Laurent et Patrice Blais, directeur régional de la CDRQ BSL- Gaspésie − les Îles.

La Coopérative de développement régional du Québec (CDRQ) au Bas-Saint-Laurent vient d’emménager dans un nouveau local situé au 320, rue St-Germain Est, bureau 401 à Rimouski.

Autrefois localisée au 23 de l’Évêché, dans les bureaux de la MRC, la CDRQ est une organisation nationale décentralisée avec trois points de services régionaux dans l’Est-du-Québec à Rivière-du-Loup, Carleton et Rimouski. Le bureau régional de la CDRQ BSL- Gaspésie − les Îles répond aux besoins d’accompagnement en services spécialisés ou en formation de coopératives. « On démarre des coops, on accompagne le démarrage de coopératives et par la suite, on accompagne nos clients en suivi spécialisé dans différents types de services tels RH, suivi de gestion, gouvernance, etc. », mentionne Patrice Blais, directeur régional de la CDRQ.

L’Est-du-Québec compte environ 115 coopératives, dont près d’une cinquantaine à Rimouski, œuvrant dans pratiquement tous les secteurs d’activité. Pensons entre autres à la foresterie, les services de santé, le tourisme, la restauration, le plein air et les loisirs. « Par leur nature, les coopératives sont des entreprises d’économie sociale ayant accès à un plus grand nombre de programmes d’aide au financement. Le modèle coopératif s’adapte beaucoup plus facilement à certaines situations, peu importe le modèle d’entreprise que l’on possède. La Coopérative de développement régional est en mesure d’analyser votre projet d’affaires et d’y adapter le bon modèle coopératif qui lui convient », commente M. Blais.

La reprise collective en entreprise compte parmi les meilleures solutions pour assurer le transfert d’entreprise et permettre la continuité d’un grand nombre de commerces, prétend Patrice Blais. À cet effet, les employeurs près de la retraite, parfois sans relève, et leurs accompagnateurs, seront invités bientôt à participer à une série de déjeuners-conférences dont le but est de démontrer que le modèle coop peut faciliter la reprise de leur entreprise. « Nous avons développé sur internet l’outil https://gps-rc.coop/ correspondant à l’abréviation du guide de positionnement simplifié en reprise collective. On peut faire le test sur internet et on évalue notre environnement d’entreprise pour déterminer si oui ou non notre commerce à un potentiel de reprise par une coopérative », conclut Patrice Blais.

Pour s’informer ou mettre en place une coopérative : 418 714-5297 ou par courriel au ddufresne@cdrq.coop

Quelques-uns des invités présents mardi lors de l'inauguration du nouveau local de la Coopérative de développement régional du Québec à Rimouski.

©Photo : gracieuseté

Quelques-uns des invités présents mardi lors de l'inauguration du nouveau local de la Coopérative de développement régional du Québec à Rimouski.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média