Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

13 février 2020

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Rimouski interdira les sacs de plastique

Plan d'action 2020

Ville de Rimouski

©Jean-Philippe Langlais - L'Avantage Rimouski

Les directions des services de la Ville de Rimouski ont détaillé, jeudi, les priorités pour la prochaine année.

La Ville de Rimouski a profité du dévoilement de son plan d’action 2020, jeudi, pour annoncer qu’elle se dotera, d’ici les prochains mois, d’un règlement interdisant la distribution de certains sacs de plastique à usage unique sur son territoire.

Le conseil municipal prévoit adopter, le 2 mars, un règlement interdisant la vente ou la distribution gratuite des sacs de plastique de toute nature pour le transport des biens, peu importe leur épaisseur. Il vise les activités commerciales ainsi que les événements (tournois, salons, congrès, etc.). Des exceptions sont toutefois prévues. Les sacs à des fins d’hygiène pour les aliments, les sacs réutilisables, le Publisac et les sacs pour pneus seront autorisés.

Cette mesure fait suite à un sondage mené dans la dernière année, où 93 % des 45 commerçants sondés se montraient en faveur d’une telle règlementation. Son entrée en vigueur est prévue le 1er septembre. « On prévoit une période de transition de six mois, qui permettra aux marchands d’écouler leurs stocks de sacs. Cette période permettra aussi de mettre en place une campagne de sensibilisation et d’information auprès de la population », précise la chef de division Environnement à la Ville de Rimouski, Claire Lafrance.

Autres priorités

La Ville de Rimouski a identifié 92 actions à réaliser en 2020, dont certaines sont jugées prioritaires. L’une d’elles concerne le remplacement de la piste d’athlétisme, au même endroit que l’actuelle. La nouvelle infrastructure sera dotée d’une surface synthétique de huit corridors, répondant aux normes en vue de la présentation des Jeux du Québec en 2022. Le projet total de 4 M$, qui prévoit aussi la construction d’un bâtiment permanent, doit se réaliser en 2020. La pose du revêtement synthétique s’effectuera en 2021.

La construction d’un nouveau centre communautaire dans le district Sainte-Blandine/Mont-Lebel, au coût de 3,35 M$ se concrétisera aussi dans la prochaine année, pour une livraison en mai 2021. Le bâtiment comprendra notamment une salle polyvalente pouvant accueillir 300 personnes, un vestiaire pour la patinoire et une cuisine. La Ville poursuivra aussi son travail de conversion vers l’éclairage à DEL dans ses rues. La planification et l’aspect administratif du projet se réaliseront en 2020, tout comme le remplacement de poteaux. Selon la Ville, l’éclairage à DEL permettra de générer des économies annuelles de 350 000 $ (électricité et entretien).

Les travaux du futur centre animalier se mettront en branle ce printemps, à l’angle de l’avenue du Havre et de la rue des Fabricants. La Ville justifie le coût du projet évalué à 3 M$ par les nombreuses normes de construction à respecter (zones distinctes, ventilation, etc). L’année 2020 sera aussi marquée par les travaux à la marina, qui offrira dès juin 149 emplacements, une nouvelle rampe de mise à l’eau et de nouveaux pontons. La Ville profite d’une aide financière de 2,6 M$ de Pêches et Océans Canada, dans ce projet de 4,58 M$.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média