Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

14 février 2020

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Un séjour pédagogique dans les forêts équatoriennes

Cégep de Rimouski

équateur

©Gracieuseté

À l'avant au centre Jamie (guide). Première rangée : Thomas Gosselin, Nadia Michaud, Barbara Hébert (enseignante), Valérie Malka (enseignante). À l'arrière : Raphaël Desrosiers, Xavier Gravel, Zachary Pitre, Maxime Blais et Clara Côté.

Sept étudiants et deux enseignantes du Département de technologie forestière du Cégep de Rimouski reviennent d’un séjour en Équateur, où ils sont allés explorer les forêts de ce pays d’Amérique du Sud.

Thomas Gosselin, Nadia Michaud, Raphaël Derosiers, Xavier Gravel, Zachary Pitre, Maxime Blais et Clara Côté, ainsi que leurs enseignantes Barbara Hébert et Valérie Malka ont pris part à ce séjour pédagogique qui leur a permis d'explorer et d’en apprendre davantage sur l'écologie, la culture et les enjeux d'un écosystème différent. Leur visite s’est amorcée dans les forêts de nuages de la réserve Otonga, à proximité de Santo Domingo. À ce moment, ils ont pu observer une végétation luxuriante de jour, en plus de prendre part à une promenade nocturne à la lampe frontale qui leur a permis de voir une faune active composée de serpents, grenouilles et escargots géants.

Le groupe s’est ensuite aventuré dans la jungle amazonienne où ils ont été accueillis et guidés par des gens de la communauté de Uchucculin, à proximité de la ville de Téna. Ils y ont dormi sous les filets, dans une cabane de bois, avec les bruits de la forêt à proximité, en plus d’arpenter la forêt amazonienne en enjambant les autoroutes de fourmis Atta.

Ce voyage est le fruit d’une initiative entièrement étudiante. Les étudiants partageront leur expérience et quelques images lors d’une présentation qui se tiendra le mardi 18 février, à 15 h, au local A-338 du Cégep de Rimouski. La Fondation du Cégep de Rimouski, la FER de Macpès, la Coopérative forestière de la Matapédia et le Carrefour international bas-laurentien pour l’engagement social ont contribué à la concrétisation du projet.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média