Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

20 février 2020

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Un gala souligne les efforts académiques de 60 personnes

Gala persévérance

©Gracieuseté

Les jeunes du 1er cycle du secondaire lauréats au Gala de la persévérance Desjardins.

Le Gala de la persévérance Desjardins, présenté mercredi soir au Cégep de Rimouski, a permis de souligner les efforts de 60 jeunes et adultes fréquentant les établissements scolaires de Rimouski-Neigette.

L’événement s’inscrivait dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire, du 17 au 21 février. Présenté à l’initiative des partenaires COSMOSS, le gala a réuni plus de 350 personnes, incluant toutes les directions d’écoles ainsi que plusieurs enseignants du territoire. Les élèves et étudiants honorés provenaient entre autres des écoles primaires et secondaires de Rimouski-Neigette, du Centre de Formation Rimouski-Neigette, du Cégep de Rimouski, de l’Institut Maritime du Québec, de l’Université du Québec à Rimouski.

« L’objectif de cet événement est d’encourager les personnes, de tout âge, qui font preuve de persévérance dans leur parcours, même si parfois elles doivent affronter de grands défis et des difficultés. En soulignant leurs réussites, nous espérons pouvoir les aider à poursuivre sur leur lancée », affirme l’agente de liaison COSMOSS Rimouski-Neigette, Guylaine Dubois.

Lutte contre l’abandon scolaire

Chaque année, les Journées de la persévérance scolaire visent à mobiliser la communauté autour des jeunes, des étudiants et de leur réussite. Cette occasion permet de les encourager, les féliciter et les écouter quant à leurs motivations et aspirations. La valorisation de la persévérance scolaire se veut notamment un outil pour lutter contre l’abandon scolaire.

Dans un sondage Léger réalisé auprès de 1 009 Québécois âgés de 18 à 34 ans ayant connu une expérience problématique en lien avec la persévérance scolaire, 29 % des jeunes interrogés ont indiqué avoir commencé à penser à décrocher dès l’âge de 13 ou 14 ans, et même plus jeune. De plus, 32 % des persévérants interrogés ont affirmé que les encouragements qu’ils ont reçus ont fait une différence dans leur décision de rester à l’école.

Commentaires

22 février 2020

Nicole Champagne

Bravo a tous ces jeunes pour leur persévérance et bonne continuité.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média