Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

09 mars 2020

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Il y a 10 ans, la Maison Marie-Élisabeth ouvrait ses portes

Soins palliatifs

Maison Marie-Élisabeth

©Jean-Philippe Langlais - L'Avantage Rimouski

L’ancien administrateur à la Maison Marie-Élisabeth, Jean Morissette, la directrice générale de l’organisme, Paule Côté, la vice-présidente, Marie-Josée Lavoie, ainsi que la bénévole de longue date, Lucie Gauvin.

Ayant reçu son tout premier patient le 8 mars 2010, la Maison Marie-Élisabeth de Rimouski aura accompagné en 10 ans 1 193 personnes en fin de vie et leurs familles.

Il faut toutefois remonter à 2002 pour assister aux premières démarches visant l’implantation d’une maison de soins palliatifs à Rimouski. Omer Brazeau, Me André Casgrain et d’autres partenaires avaient fondé l’Association des soins palliatifs de l’Est-du-Québec. Depuis, la communauté s’est mobilisée et grâce à l’appui du milieu rimouskois, des gouvernements et de la Congrégation des Sœurs du Saint-Rosaire (qui a offert le terrain), la Maison Marie-Élisabeth a vu le jour en 2010. Elle compte aujourd’hui sept chambres.

Ce service, devenu nécessaire dans la communauté rimouskoise, a fait la différence pour de nombreuses familles. Ancien membre du conseil d’administration de la Maison, Jean Morissette rappelle l’importance du rôle qu’avait l’organisme au moment du décès de son frère Pierre. « Pierre a toujours dit qu’il n’y avait pas meilleure place que la Maison Marie-Élisabeth pour le soutenir, autant sur le plan psychologique que la santé. Il n’aurait pas pu être à une meilleure place », souligne-t-il.

Comptant sur une couverture médicale complète depuis avril 2019, la Maison Marie-Élisabeth offre ses services grâce à l’apport de 48 employés et 212 bénévoles. Certains de ces bénévoles s’y impliquent depuis les tout débuts. « Dans toutes les actions qu’on posait, on se disait toujours que c’est la maison de la communauté. Je pense que c’est resté. Les familles qui viennent ici disent : c’est notre maison », souligne la bénévole de longue date, Lucie Gauvin.

Don de 100 000 $

Année après année, la Maison Marie-Élisabeth doit récolter 900 000 $ dans la communauté, afin d’assurer le maintien de ses services. L’organisme compte sur différents leviers, dont la tenue d’activités-bénéfices et son programme de dotation et de dons planifiés. La Fondation de la Maison Marie-Élisabeth vient d’ailleurs de recevoir un don majeur de 100 000 $ d’une citoyenne de Rimouski, Nicole Matte. Elle-même bénévole depuis cinq ans à la Maison, Mme Matte pose ce geste en son nom et au nom de son conjoint, Michel Arnac, décédé l’an passé.

« C’est grâce à des dons comme celui-ci et à tous les dons, parce qu’il n’y a pas de petits dons, que la Maison Marie-Élisabeth peut poursuivre sa mission et continuer d’offrir ses services à la communauté rimouskoise », rappelle la directrice générale de la Maison Marie-Élisabeth, Paule Côté.

Commentaires

10 mars 2020

Lucie Plante

Félicitation à toute la grande famille de la maison Marie Élisabeth pour votre grand dévouement dans cette belle cause de vie. Vous êtes vraiment des anges. Je vous garde dans mon coeur et mes pensées depuis plus de 10 ans . Vous êtes dans mes meilleurs souvenirs de vie !

10 mars 2020

Yvon Bureau

ADMIRATION et GRATITUDE aux oeuvrants depuis ces 10 années! Honneur à vous. Votre Maison a-t-elle l'intention de s'ouvrir à tous les droits de la personne en fin de vie, incluant le soin de l'Aide médicale à mourir? Comme le font 25% des Maisons de SP au Québec. Comme le fait la Maison Aline Chrétien, unie et animée par la primauté du seul intérêt de la personne en fin de vie ou rendue à la fin de sa vie. Avec mes salutations. Yvon Bureau ts Québec

10 mars 2020

Jocelyne Nadeau

Ma grande amie Colette Vadnais y a vécu ses derniers moments et elle disait : "Pour être mieux qu'ici, ce doit être le paradis!" Merci à tout le personnel et aux nombreux bénévoles...

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média