Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

10 mars 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Budget provincial 2020: quelques éléments à retenir dans l'Est-du-Québec

BUDGET PROVINCIAL

Éric Girard Budget

©Photo Gracieuseté - Émilie Nadeau

Le président du Conseil du Trésor, Christian Dubé, le Premier ministre, François Legault et le ministre des Finances, Éric Girard.

Le ministre des Finances, Éric Girard, a déposé son budget 2020 qui met l'emphase sur les infrastructures, l'éducation, la santé et les services sociaux ainsi que l'environnement.

Tout d'abord, l'éducation est mise à l'avant-plan, notamment dans le plan québécois des infrastructures qui reçoit une bonification de 15 G$ qui servira, entre autres, à un grand chantier de rénovation et construction d'écoles.

Il y a également une somme de 95 M$ qui est réservée pour les quatre prochaines années afin d'ajouter des classes pour les enfants en difficulté ainsi que pour les jeunes surdoués. Le gouvernement entend également poursuivre l'ajout de nouvelles classes de maternelle 4 ans qui en comptera plus de 1 000 au Québec dès la rentrée scolaire 2020-201.

Une autre nouvelle qui sera la bienvenue pour les parents est l'annonce de 6 000 nouvelles places en garderie à 8,35 $ ainsi qu'une diminution de la taxe scolaire.

En santé, le budget sera majoré de 5,3 %. « Ça demeure l'une de nos priorités. Cela signifie des investissements de 1,1 G$ en 2020-2021 et de 5,4 G$ au cours des cinq prochaines années », a mentionné le ministre Girard.

Le ministre Girard a également annoncé des sommes importantes pour les aînés et les proches aidants et un montant de 450 M$ pour réduire l'attente et améliorer les services à la DPJ.

Au plan environnemental, on parle d'importantes sommes d'argent qui seront dédiées notamment au programme « Roulez vert » pour inciter les automobilistes à faire la transition vers un véhicule hybride ou électrique. Rappelons que la Gaspésie et le Bas-Saint-Laurent ont été parmi les premières régions du Québec à investir dans un réseau de bornes de recharge électriques.

Le budget Girard allonge aussi une somme de 113 millions de dollars pour la conversion des systèmes de chauffage et un autre 46 millions pour aider l'industrie du recyclage.

Institutions et organismes

Au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie, plusieurs organismes et institutions ont vu des sommes supplémentaires leur être allouées au budget. C'est notamment le cas des institutions muséales à vocation scientifique comme Exploramer qui bénéficieront d'un financement récurrent global de 25 millions de dollars pour les cinq prochaines années.

Les maisons pour femmes victimes de violence conjugale voient aussi le budget être fixé à 181 M$ pour la rénovation des bâtiments accueillant ces femmes ainsi que pour l'ajout de services leur étant destinés mais aussi aux victimes d'agression sexuelle.

Quant aux personnes handicapées, un montant de 250 M$ sur cinq ans leur est alloué pour améliorer les soins et les services qui leur sont destinés.

Par ailleurs la stratégie maritime se poursuit avec des sommes investies de 300 millions de dollars qui serviront notamment à la réfection des infrastructures maritimes alors que 21 millions serviront à soutenir les navettes fluviales.

D'autres chiffres à retenir

Développement régional: 900 M$

Industrie touristique: 316 M$

Développement agricole: 295 M$

Mise en valeur du Saint-Laurent: 172 M$

Réseau routier local: 680 M$

Commentaires

10 mars 2020

D.p

Voilà le résultat de toujours etre dans l’opposition. Quand allons nous comprendre ça!,!

12 mars 2020

Gervais Fillion

Legault est venu a Rimouski ns dire qu il remettrait la 20 dans le PQI,RIEN de cela est fait.Pas de Parole !!!!!!!!!

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média