Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

23 mars 2020

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Moisson Rimouski-Neigette lance un cri du cœur

Le nombre de demandes explose

Pascal Djanick

©Gracieuseté - Éric Truchon

La présidente de Moisson Rimouski-Neigette, Pascale D'Auteuil, et son directeur général Djanick Michaud.

L’actuelle pandémie de COVID-19 entraîne une hausse marquée des demandes de dépannage alimentaire auprès de Moisson Rimouski-Neigette, qui lance un appel à l’aide à la population.

Si les demandes de dépannage ont doublé dans les 10 dernières années (517 en 2019), la situation a explosé depuis le mois dernier. « Depuis le début de la crise entourant le coronavirus en février, ce nombre de familles ayant recours à Moisson a augmenté de façon marquée et la tendance indique que cette croissance n’est pas terminée. Des gens en situation précaire, mais qui ne demandaient pas de dépannage alimentaire auparavant se retrouvent dans le besoin et des organismes venant en aide à des personnes vulnérables ferment temporairement leurs portes. Ces facteurs sont parmi ceux expliquant cette augmentation d’achalandage que nous vivons », affirme la présidente de l’organisme, Pascale D’Auteuil.

Avec la forte affluence dans les épiceries et un certain dans certains approvisionnements, Moisson Rimouski-Neigette constate une diminution de la quantité de denrées reçues. « Les épiciers de notre ville nous donnent 52 % des denrées reçues annuellement, ce qui représente environ 125 000 kg de nourriture. Moisson fait donc face à un défi de taille pour assurer la sécurité alimentaire d’environ 4 % de la population rimouskoise qui est en situation de vulnérabilité », soutient le directeur général, Djanick Michaud.

Grande collecte

Dans l’espoir de renverser la vapeur Moisson Rimouski-Neigette lance aujourd’hui la Grande collecte annuelle. Cette initiative prendra cette année une forme particulière. Elle durera un mois, jusqu’au 18 avril.

« Nous amorçons actuellement des discussions avec les épiciers locaux pour solliciter leur collaboration. Nous leur demandons de placer une affiche à l’entrée de leur établissement annonçant cette collecte et un panier identifié à la sortie pour recueillir les denrées que nous passerons prendre à la fin de chaque journée. Il est toujours possible de venir déposer des dons directement chez Moisson. Pour aller de pair avec cette collecte, une campagne de financement est aussi lancée. Sur la page d’accueil de Moisson Rimouski-Neigette (www.moissonrimouski.org) ainsi que sur la page Facebook de notre organisme se trouve un bouton « Faire un don » en ligne via PayPal. Il n’est pas nécessaire d’avoir un compte sur PayPal pour faire un don », précise M. Michaud.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média