Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Opinion

Retour

01 avril 2020

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Legault - un trudeauiste inquiétant !

OPINION

Comme il n’y a plus de sorties possibles pour le hockey, les spectacles, le cinéma, je me demeure confiné à la maison et me délecte – comme la majorité des Québécois – du show quotidien du trio Legault- McCann-Arruda.

Pour plusieurs, ils sont devenus des héros et ils se comportent en héros. En temps de pandémie, leurs propos et leurs gestes inspirent confiance et rassurent. Mais, depuis quelque temps, le premier ministre Legault adopte une attitude trudeauiste qui inquiète, car elle minimise l’urgence de la situation. Comme à son point de presse d’aujourd’hui, il dénonce le fait qu’il y a encore des rassemblements dans les parcs. La solution qu’il préconise contre cette interdiction est de dire « je fais confiance au bon sens des Québécois et leur dis d’éviter tout rassemblement ». Il agit tout comme Justin Trudeau qui, lors de la crise autochtone et des barrages ferroviaires illégaux, disait faire confiance au sens des responsabilités des Premières Nations. De ce fait, les droits individuels priment sur les droits collectifs. Dans la même veine, le bon et charismatique docteur Horatio Arruda en rajoute aujourd’hui en déclarant ceci « Je vous le dis de ne pas utiliser inutilement des masques, mais, ajoute-t-il, si vous le faites, C’EST VOTRE CHOIX ». Quelle rigueur!

Une question se pose. La situation est-elle grave ou pas? Si oui, pourquoi ces propos mielleux souvent reçus avec complaisance par des médias qui eux aussi ont leur show à faire ? Rappelons-nous que durant la Seconde Guerre mondiale, l’armée canadienne surveillait le territoire et que durant la Crise d’octobre 1970, l’armée a été appelée à intervenir. Et dans les deux cas, on considérait que la situation était grave. Mais, aujourd’hui, même si nous sommes tous touchés par cette pandémie, on juge que la situation n’est pas assez grave pour faire intervenir l’armée pour pourrait contrôler les agissements de personnes irresponsables. Pourquoi?

Pourquoi Legault se refuse-t-il à demander l’intervention de l’armée pour empêcher les rassemblements et contrôler le flux de population? Notre gouvernement est-il vraiment responsable? La Loi des mesures d’urgence (ancienne Loi des Mesures de guerre) sert à quoi? Se peut-il que la pandémie de la COVID-19 ne soit pas sous le signe de l’urgence? À quoi sert cette armée que nous payons tous avec nos taxes si on ne s’en sert pas à un moment aussi critique que maintenant ? Legault a-t-il peur de perdre son show quotidien au profit de l’armée canadienne? S’il ne fait pas intervenir l’armée maintenant, sera-t-il trop tard quand il se décidera à en faire la demande?

JEAN-MARIE FALLU

Historien,

Gaspé (Québec) 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média