Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

15 avril 2020

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

La construction d’un hôtel à Rimouski demeure prioritaire pour Riôtel

TERRAIN COMMERCIAL ACQUIS

Le Groupe Riôtel dont le siège social est à Matane acquiert un terrain commercial à Rimouski.

©Photo : Charles Lepage - L'Avantage Rimouski

Le Groupe Riôtel dont le siège social est à Matane acquiert un terrain commercial à Rimouski.

Afin de poursuivre son développement, le Groupe Riôtel dont le siège social est à Matane confirme l’acquisition du terrain commercial de Tim Horton au centre-ville de Rimouski.

Souhaitant ne pas préciser pour le moment la nature du projet à être réalisé sur ce terrain, le président du « Groupe Bertrand Rioux », François Rioux rappelle que son entreprise n’a pas pu réaliser son projet de complexe hôtelier jusqu’à maintenant, mais que celui-ci demeure prioritaire parmi les réalisations futures de son entreprise.

« Situé au cœur du centre-ville, dans le quartier des spectacles de Rimouski, ce terrain nous est apparu comme une opportunité d’affaires à saisir pour implanter un nouveau commerce. Le processus d’achat a commencé l’été dernier et l’acquisition s’est faite à la fin mars, dans l’optique que l’une des divisions chez nous pourrait lancer un projet dans des domaines tels l’hôtellerie, la restauration, un centre de santé ou même un immeuble. Notre groupe est toujours à l’affût des tendances et des besoins du marché rimouskois, tant en hôtellerie que dans les autres secteurs d’activités commerciales », mentionne monsieur Rioux.

François Rioux, Groupe Riôtel.

©Photo : Internet

Le président du « Groupe Bertrand Rioux », François Rioux

« Ce terrain est un emplacement de choix, au cœur de l’activité économique de la ville de Rimouski. Nous ne pouvions passer à côté de cette opportunité afin de poursuivre la croissance de l’entreprise. » - François Rioux

À ce jour, différentes options sont sur la table. « À savoir si on peut construire un hôtel là, on regarde différentes options. J’ai parlé au propriétaire de M&M, monsieur Bois. On a eu une bonne discussion, mais tant qu’on n’a pas un projet concret, on doit faire un pas à la fois et on doit regarder ce qu’on peut faire pour une modification du zonage et régler les autres tenants et aboutissants. Si on ne peut pas faire ce que l’on veut avec, on fera un autre projet. »

On se rappellera que dès 2013, le Groupe Riôtel avait en tête la construction d’un établissement hôtelier quatre étoiles de 100 chambres au coût de 15 à 20 M$ sur un terrain situé sur le site de l’ancien garage municipal de Rimouski et d’une partie des terrains de TELUS situé à côté de ce projet. Changement de cap en cours de route… Groupe Riôtel opta plutôt pour l’acquisition des terrains du centre commercial abritant l’ancien Cooprix et l’ancienne SAQ Sélection à Rimouski. Rien ne fut facile dans ce dossier, l’investisseur apprenant que ce terrain était le site d’un vieux dépotoir et que celui-ci devait être décontaminé. À la suite d’une longue saga judiciaire entre la Ville de Rimouski et Centre commercial Rimouski, l’ancien propriétaire de ce terrain, il fût décidé par le Groupe Riôtel de revendre ce terrain à la Ville, au même coût d’achat acquis en 2015, soit 800 000 $.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média