Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

02 juin 2020

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Rimouski aura ses camps de jour en formule modifiée

NOMBREUX CHANGEMENTS

Enfants qui jouent - camp de jour.

©Photo : Unsplash.com - Robert Collins

L’équipe de moniteurs et monitrices des camps de jour est prête avec des activités et des sites conformes afin de limiter les risques de propagation du coronavirus.

Les camps de jour auront lieu du 29 juin au 14 août 2020 sur 14 sites différents à Rimouski avec des places limitées et un horaire modifié.

Dans le contexte de la pandémie de coronavirus, les activités offertes sur sept semaines respecteront les directives gouvernementales en regard de la santé publique. Toutes les activités se dérouleront à l’extérieur, sauf en cas de pluie. De nombreux changements sont à considérer, dont la baisse importante de la capacité d’accueil, le fonctionnement global des camps, la tarification, la rencontre d’information obligatoire des parents les mardi 16 juin et mercredi 17 juin et le déroulement des inscriptions. (Détails au : https://rimouski.ca/loisirs-culture/activites/camps-dete).

Karine Desrosiers, directrice du Service des loisirs, de la culture et la vie communautaire ; Marc Parent, maire de Rimouski ; Josianne Beaulieu, cheffe par intérim à la Vie communautaire.

©Photo : Facebook live.

Karine Desrosiers, directrice du Service des loisirs, de la culture et la vie communautaire ; Marc Parent, maire de Rimouski ; Josianne Beaulieu, cheffe par intérim à la Vie communautaire.

« En raison des normes d’hygiène et de la distanciation physique imposées cette année, la complexité du défi que représente la présentation des camps de jour fait en sorte que le nombre d’enfants admis devra être diminué substantiellement et le coût associé à ce service a quadruplé par rapport à l’an dernier. Le montant d’inscription le plus élevé pour un enfant est de 48 $ et c’est régressif plus on a d’enfants. De notre côté à la Ville, on évalue nos coûts à environ 225 $ par enfant cette année pour offrir ce service. Uniquement en matière d’hygiène, pour chacun des sites, nous aurons besoin d’un employé dont la tâche sera spécifiquement de s’assurer que chaque emplacement respecte les plus hauts standards d’hygiène », rapporte le maire Marc Parent qui souhaite une compensation financière gouvernementale pour ces coûts additionnels.

Nouveauté

En nouveauté cette année, les inscriptions seront prises à la semaine et débuteront le lundi, 8 juin dès 8 h. Celles-ci se dérouleront en plusieurs phases, en fonction de la demande. Du 8 au 11 juin : pour les jeunes de 5 à 10 ans et un maximum de quatre semaines ; du 12 au 15 juin : pour les jeunes de 5 à 10 ans, selon les places disponibles ; du 16 juin au lundi précédant la semaine désirée : pour les jeunes de 5 à 12 ans, selon les places disponibles.

Les enfants seront divisés en groupes réduits selon leur âge et attitrés à un moniteur : groupe de cinq enfants pour les 5 à 6 ans ; groupe de sept enfants pour les 7 à 8 ans ; groupe de dix enfants pour les 9 à 12 ans.

« Le nouvel horaire unique permet de limiter les allées et venues pendant la journée, en plus de pouvoir attitrer des groupes d’enfants à un seul et même moniteur. En cas de contamination, nous limitons ainsi les risques de propagation », précise Karine Desrosiers, directrice du Service des loisirs, de la culture et la vie communautaire.

Enfin, le Service des loisirs se voit dans l’obligation de reporter les camps aquatiques et les camps sports et plein air à l’an prochain. Au cours des prochains jours, des annonces seront faites en lien avec les piscines extérieures et les aires de jeux.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média