Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

04 juin 2020

Serge Dionne - sdionne@lexismedia.ca

La Fondation du Centre hospitalier régional de Rimouski a besoin de vous

OBJECTIF DE 75 000 $

Hôpital Rimouski

©Archives - L'Avantage Rimouski

Les citoyens qui souhaitent contribuer pourront le faire de différentes façons cette année.

Parce que la maladie ne prend pas de pause en ces temps de pandémie, la Fondation du Centre hospitalier régional de Rimouski lance sa campagne de sollicitation printanière.

Sous le thème « Semer l’espoir », la campagne se veut un levier essentiel pour la réalisation d’importants projets de développement dans les divers établissements de santé rimouskois. « Les besoins en santé demeurent plus que jamais une priorité », souligne la directrice générale de la Fondation, Stéphanie Boulianne.

L’objectif de cette année a été fixé à 75 000 $. Les citoyens qui souhaitent contribuer pourront le faire de différentes façons, soit par la poste, par téléphone, au 418 724-8580, ou sur le site web de la Fondation sous l’onglet Semer l’espoir.

Le président du conseil d’administration de l’organisme, Pierre-Luc Harrison, tient à remercier les donateurs. « Nous souhaitons offrir des outils à la hauteur du talent et des ambitions des intervenants de la santé qui oeuvrent avec coeur, auprès des gens d’ici. Merci pour vos dons qui font croître tous nos projets importants. »

En parallèle à cette collecte de fonds, il est également possible de contribuer à la mission de la Fondation en achetant un masque de protection individuel à l’effigie de l’organisme. Chaque donateur de la campagne printanière pourra se procurer un masque pour seulement 10 $. Il est aussi possible de commander son masque en ligne au prix régulier de 16 $.

« Chaque jour, depuis plusieurs semaines, nous sommes témoins de gestes de solidarité, d’entraide et de générosité. L’espoir s’exprime dans chacun de ces petits gestes. Chaque don compte parce qu’il permet de semer l’espoir », conclut Mme Boulianne.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média