Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

18 juin 2020

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Le Théâtre du Bic pourra aller de l’avant avec son projet de rénovation

PARTICIPATION FÉDÉRALE CONFIRMÉE

Le Théâtre du Bic.

©Photo : Charles Lepage - L'Avantage Rimouski

Le Théâtre du Bic fera l'objet d'une importante rénovation et une mise à niveau de ses installations en 2021-2022.

Le projet de rénovation et d’agrandissement du Théâtre du Bic est devenu réalité ce jeudi avec la confirmation de la participation financière du gouvernement fédéral pour un montant de 2 892 275 $.

En visioconférence à Ottawa, le ministre du Patrimoine canadien, Steven Guilbeault a confirmé que cette aide accordée par l’entremise du Fonds du Canada pour les espaces culturels permettra au Théâtre du Bic d’être un lieu de création et de diffusion moderne au Bas-Saint-Laurent, répondant aux normes professionnelles en vigueur et aux besoins des artistes.

« La réalité de la pandémie nous a forcés à repenser nos habitudes et à revoir nos priorités. Il est primordial pour notre gouvernement de rester en contact avec les gens du secteur des arts, de la culture et du patrimoine afin de prendre le pouls des intervenants et des organisations. Au Théâtre du Bic, les spectateurs pourront renouer avec le plaisir d’apprécier le talent de nos artistes dans des conditions optimales de diffusion », a commenté le ministre Guilbeault.

Le député fédéral de Rimouski-Neigette – Témiscouata – Les Basques, Maxime Blanchette Joncas, se dit particulièrement fier de voir la concrétisation de l’un de ses principaux engagements électoraux de l’automne 2019. « Au cours des derniers mois, j’ai eu l’occasion de travailler en collaboration étroite avec le ministre canadien du Patrimoine, Steven Guilbeault, le promoteur du projet, la Ville de Rimouski et l’équipe du Théâtre du Bic. Après l’engagement du gouvernement québécois (2 456 300 $) dans le financement des travaux en octobre 2019, nous avons tous ramé dans le même sens pour obtenir cet heureux dénouement », relate monsieur Blanchette-Joncas.

Annonce des rénovations au Théâtre du Bic.

©Photo : Charles Lepage - L'Avantage Rimouski

Eudore Belzile ; Marc Parent ; en visioconférence, le ministre du Patrimoine canadien, Steven Guilbeault ; Nathalie Babin ; Guy Dionne. Deuxième rangée : les députés Harold LeBel, Maxime Blanchette-Joncas.

« Je désire souligner le travail de mon collègue à la Chambre des communes Maxime Blanchette-Joncas qui a porté rapidement ce projet à mon attention lors de mon arrivée comme ministre du Patrimoine. » - Steven Guilbeault

La présidente du conseil d’administration, Nathalie Babin s’est dite heureuse de cette annonce qui permet à son organisme de poursuivre sa mission culturelle et assure la pérennité du théâtre. « Les travaux réalisés en 2020-2021 permettront d’agrandir les lieux de 30 %. Il y aura mise aux normes du bâtiment en sécurité incendie et aux accès pour les visiteurs à mobilité réduite. Une salle de répétition sera ajoutée comme dans tout théâtre digne de ce nom, ce qui permettra d’accueillir des spectacles qu’on devait refuser jusqu’à maintenant. Les bureaux et vestiaires des employés seront rénovés. D’autres travaux toucheront la toiture, les portes et fenêtres, le revêtement des murs, les fauteuils, la scène, les fondations ainsi que l’isolation. Il y aura un agrandissement de l’aire d’accueil, l’ajout de nouvelles loges et un entrepôt. »

Le maire Marc Parent a confirmé que les étapes préliminaires débuteront en 2021 avec les plans et devis et la caractérisation des sols. Suivront ensuite les travaux de rénovation qui espère-t-on seront terminés à la fin de 2022 début 2023.

Tous les projets prévus depuis la fin mars au Théâtre du Bic sont reportés à l’an prochain et durant la période des travaux, la troupe de Théâtre Les Gens d’en bas jouera à l’extérieur dans d’autres lieux. Toutefois, selon les directives de la Santé publique, quelques spectacles pourraient avoir lieu cet été.

Commentaires

19 juin 2020

Guy Rancourt

Enfin, une très bonne nouvelle ! L'attente a été longue mais là, on voit poindre un peu de lumière au bout du tunnel ! (rires)

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média