Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

26 juin 2020

Serge Dionne - sdionne@lexismedia.ca

Le Bar Rétro 50 de Rimouski ne rouvrira pas

Bar Rétro 50

©Photo Facebook Bar Rétro 50

L’établissement figurait dans le paysage de la ville depuis une vingtaine d’années.

Pour la deuxième fois en une semaine, un commerce du centre-ville de Rimouski annonce qu’il ne pourra rouvrir ses portes.

Le Bar Rétro 50 a fait connaître sa décision sur sa page Facebook aujourd’hui. On peut notamment y lire que « comme le but premier du Bar Rétro 50 était de vous faire danser, nous ne voyons plus l’intérêt de poursuivre. Les derniers mois ont été aussi difficiles que la décision qui a été prise. »

Le gouvernement du Québec a annoncé la réouverture des bars, hier, mais la danse dans ces établissements n’est pas permise. La direction du Bar Rétro 50 explique que « le monde des discothèques est malheureusement en mutation et devra s’adapter. Nous avons la tête pleine de projets et nous reviendrons avec quelque chose dans un autre lieu dans un futur rapproché. »

L’établissement figurait dans le paysage de Rimouski depuis 1998. Dans ses meilleurs moments, le Bar Rétro 50 pouvait accueillir des centaines de clients en une seule soirée. Plusieurs personnes se disent attristées par la nouvelle sur les médias sociaux et déplorent l’absence d’autres endroits pour danser dans la région.

Le 19 juin dernier, le Café et Bistro le St-Louis annonçait lui aussi qu’il ne pourrait rouvrir ses portes, notamment en raison de la crise de la COVID-19. Le vice-président de la Chambre de commerce et de l'industrie Rimouski-Neigette, Guillaume Sirois, exprimait à ce moment qu’il était évident que la crise sanitaire se faisait sentir chez les entrepreneurs locaux dans tous les secteurs.

Commentaires

18 novembre 2020

christian lepage

de toute façon rimouski est devenue une ville country western sans style et sans envergure, on y retrouve plus cet atmosphêre des années 60 70 , orchestres et groupes et disco .,...quand une société n'a plus le sens de la fête , cela indique une énorme cela indique grande problématique , quand on voit de milliers de personnes s'incliner devant une estrade d'artistes cela indique un manque de personnalisation, un VIDE INTÉRIEUR, une faiblesse de l ' esprit , quand un peuple ne danse plus cela est une évidence qu'il n'y a plus de fête de vrais fêtes ,,,,,,,,,dépensez et continuez de dépenser vos économies pour des groupes rock pervers qui atterissent en JET PRIVÉS a QUÉBEC font le show de 21 h a 24h repartent avec des zzzzzmilliers de dollars au plus vite , les vôtres ....cela indique un MAL une DÉCADENCE de nos générations... enfin un TRAVAILLEUR a besoin d'aller vivre comme une vedette et de danser sur la piste de danse , et de se foutre de l'idôlatrie des artistes que nous propose les grands rassemblements de l'été et autres . je pense qu'un jour . un temps , les gens mettront FIN à cette soumission psyco à des artistes vilains et vilaines et qu'un SOIR les soirées de danse reviendront ou chacun pourra s'extirper de ses angoisses et vivre son DANCE FEVER,

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média