Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

10 juillet 2020

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Un homme de 70 ans attaqué par un chien de race boxer à Pointe-au-Père

BLESSURES ET HOSPITALISATION

Jean-Nil Rivest montre les blessures qu'il a subies à une main à la suite de cette attaque d'un chien de race boxer mercredi soir sur une plage près de chez-lui à Pointe-au-Père.

©Photo : gracieuseté.

Jean-Nil Rivet montre les blessures qu'il a subies à une main à la suite de cette attaque d'un chien de race boxer mercredi soir sur une plage près de chez-lui à Pointe-au-Père.

Lors d’une marche mercredi soir, un homme de 70 ans a été attaqué sauvagement par un chien adulte.

La mésaventure de Jean-Nil Rivet s’est produite en début de soirée alors qu’il marchait en compagnie de sa conjointe et de son petit chien en laisse de race carlin (pug) sur une plage de Pointe-au-Père, à la hauteur de la rue du Phare. Résident de ce secteur depuis trois ans, le couple a justement acquis une résidence dans ce quartier afin de profiter des marches et couchers de soleil qu’offre ce coin de nature.

« Il était 18 h 30 – 19 h, on traverse la rue en face de chez-moi, on descend la petite butte et j’aperçois la propriétaire de ce chien âgé de six ans de race boxer. En nous voyant, son chien sans laisse est parti à la course dans notre direction. Il s’est “enligné” sur mon petit chien qu'il a attaqué et  que j’ai dû tasser et c’est là qu’il s’en est pris à moi. Il m’a ramassé la main et j’ai dû “virailler” dans le sable en essayant de me défaire de son emprise. Je criais à la femme de lui mettre la laisse qu’elle s’était attachée à la taille comme une ceinture, mais trop nerveuse, elle n’arrivait pas à la détacher. Plus ça prenait de temps, plus le chien me mordait la main. Il m’a mordu d’aplomb… j’ai perdu ma montre et cassé mes lunettes. Tout ça a duré peut-être cinq à sept minutes », raconte M. Rivet qui a pu finalement maîtriser l’animal.

M. Rivest a subi d'autres blessures au bras gauche.

©Photo : gracieuseté.

M. Rivet a subi d'autres blessures au bras gauche.

Il y a un mois, Jean-Nil Rivet avait averti la propriétaire de ce boxer de garder son animal en laisse alors que ce dernier s’était dirigé vers lui lors d’une autre marche dans le même secteur. « Cette fois-là en criant, le chien s’était arrêté. Cette fois-ci, heureusement que j’ai réussi à le maîtriser, sinon il me mangeait tout rond ! »

Cette histoire s’est terminée par la déposition d'une plainte à la police et un transport par ambulance au Centre hospitalier régional de Rimouski où l’homme a passé deux heures à recevoir des traitements de désinfection et de contrôle pour son hypertension.

La Sûreté du Québec confirme les faits et a émis un constat d'infraction de 274 $ à la propriétaire du chien, car celui-ci n’était pas en laisse. Jean-Nil Rivet promet de se munir d’une bonbonne répulsive de poivre de cayenne pour ses prochaines sorties et rappelle aux propriétaires de chiens de ne jamais laisser leur animal en liberté dans un espace public.

Règlement rimouskois sur les chiens dangereux

Le règlement modifié le 9 décembre 2019 sur les chiens dangereux à Rimouski stipule, entre autres, que l’autorité compétente pourra ordonner l’euthanasie d’un chien à risque ou potentiellement dangereux et non uniquement d’un chien dangereux. « Quand on parle d’un chien à risque, c’est un chien qui a mordu, a tenté de mordre, ou dressé pour l’attaque. À partir du moment où un chien a un comportement répréhensible, il devient à risque, donc à partir de là, la Ville a l’autorité de le faire évaluer », rapporte le maire Marc Parent.

Trois options s’offrent au terme du processus d’évaluation. Dans le premier cas, le spécialiste pourra en conclure que c’est une erreur de jeunesse qui ne se reproduira pas et qui est arrivée dans des circonstances particulières. Dans ce cas, le chien sera retourné à la maison. Dans le deuxième cas, s’il est potentiellement dangereux, ce comportement peut être récurrent, alors l’autorité compétente pourra ordonner la mise en place de mesures de contrainte, par exemple le port d’une muselière en tout temps lorsque le chien est à l’extérieur du périmètre de sa résidence. Enfin, dans le cas où le chien serait une menace pour la population, qu’il ait attaqué de façon vicieuse un animal ou un être humain, l’autorité le déclarera dangereux et dans ce cas, il pourra être euthanasié.

Commentaires

10 juillet 2020

L. Car

Un chien qui attaque un humain mérite la mort. POINT FINAL

10 juillet 2020

Renée-Claude Belzile

Quel commentaire stupide L.Car, je comprends que vous n'écriviez pas votre nom au complet.... Si on euthanasiait tous les humains qui commettent des préjudices, plusieurs têtes tomberaient. Heureusement que la peine de mort n'existe pas ici. Qui êtes vous pour juger du droit de vie ou de mort d'un être vivant ? Derrière la bête il y a un humain qui est la plupart du temps responsable de son comportement...Votre méprise envers les animaux en dit long. Que vous ne les aimiez pas est une chose, que vous les condamniez sans connaître le contexte en est une autre.

10 juillet 2020

Edmond Desjardins

Le propriétaire d'un animal mal élevé doit payer tout les frais et ce faire enlever la bête.

10 juillet 2020

Mado

Les propriétaires de chiens devraient être responsables de leur animal et toujours les garder en laisse dans un lieu public. Je vois très souvent la laisse trainer très longue devant eux ce qui n'est pas mieux. Le temps qu'ils réagissent et il sera trop tard. Combien de personnes se font blesser par les chiens et le message ne passe pas encore. C'est vraiment irresponsable.

10 juillet 2020

Izabelle

Triste histoire, le maître aurait dû mettre la laisse à son chien et rien de tout ça ne serait arrivé! Les laisses n’ont pas été inventés pour rien

10 juillet 2020

A Proulx

Chien qui a mordu va mordre encore, donc euthanasie et amande sévère a la propriétaire qui avait été averti que sont chien était dangereux.

10 juillet 2020

Alain Carmichael

Un(e) propriétaire dont le chien sans laisse attaque un autre chien ou son propriétaire devrait perdre ses droits sur son animal. L'euthanasie est la seule solution pour ce chien dont la propriétaire aura été négligente.

10 juillet 2020

Mado

C'est franchement irresponsable surtout depuis le temps que les autorités le disent que c'est obligatoire de tenir en laisse les chiens dans les lieux publics. Il ne s'agit pas seulement de blessures corporelles mais aussi celles morales que ça peut engendrer. Qu'est-ce que ça va prendre pour que le monde finisse par entendre raison. Sans parler de ceux qui les ont en laisse mais elle est tellement longue que s'il arriverait quelques choses qu'ils n'auraient pas le temps de réagir et le mal serait fait.

10 juillet 2020

Martine dumais

Il doit être tué , c’est clair et net

11 juillet 2020

Jacques Rioux

J'en ai deux Boxer moi (2 mâles non castrés), ils sont super gardien et je ne suis pas a l'abri qu'un des deux morde quelqu'un donc je prends des précautions mais je ne les considèrent pas comme dangereux. M.L.Car je désapprouve votre commentaire il faut tenir compte des circonstances qui amener le chien a mordre.

11 juillet 2020

Jean Labarre

Il y aura toujours risque....et toujours un moment d'inattention propice à ce que ça se reproduise....Il y a des chiens comme ça, tout comme des propriétaires de chiens comme ça, surtout quelle avait été avertie.....imaginez si c'eut été un enfant....!!!!!.....euthanasiez cette bête au plus vite.... désolé.....!!!

11 juillet 2020

Danielle Gauthier De Varennes

Une erreur de jeunesse???? Jamais vu ça en 26 de pratique comme éducateur canin comportementaliste.

11 juillet 2020

Lulu Du

Quand les propriétaires de chien vont-ils comprendre qu’un chien est un animal et non un enfant et qu’il peut avoir un comportement instinctif. Toujours garder en laisse même si super gentil. Moi c’est le harnais attaché par l’avant avec la laisse, plus contrôlable et beaucoup plus confo qu’un collier. Même mon chihuahua a un harnais

11 juillet 2020

johanne Létourneau

Si les animaux étaient en laisse comme le stipule la loi, ça n'arriverait pas. C'est le proprio de l'animal qui est fautif. Ce chien "pas dangereux" pour toi et ta famille peut se sentir agressé par la peur ou les réactions de celui ou celle qui ne le connaît pas. Rien ne m'insulte plus qu'un gros chien qui arrive en courant vers moi dans un parc public (qui a des pancartes demandant de garder les chiens attachés) d'entendre le propriétaire de l'animal me crier "yé pas dangereux" n'ayez pas peur!

13 juillet 2020

Mélanie

Je suis proprietaire d’un berger allemand avec plusieurs années d’expérience en compétitions canine en obéissance. Mon berger allemand est une femelle non opérée et je sais que vu que je l’ai eu plus âgée c’est plus difficile envers les autres animaux. J’ai un harnais avec une laisse plus un licou avec un ne chaîne donc doublement attachée. Nous nous sommes fait attaqué il y a deux ans par un terrier Boston. Les gens vont dire c’est pas grave c’est un petit chien!! Ma chienne étant donné son licou n’avait pratiquement pas de moyen de défense mais a réussi à tenir le terrier au sol par son collier le temps que son maître récupère son chien. Son maître m’a répliqué que j’avais été chanceuse que son chien n’est rien. Je lui ai fait remarquer que c’était son chien qui n’était pas attaché et qui était venu attaquer le mien deux maisons plus loin. Il m’a dit qu’il savait que son chien était simple comme ça. Tout ça pour dire que moi, je trouve que l’animal ne devait pas être euthanasié avant d’avoir eu un examen complet en comportement et non remis ensuite à sa famille mais à des gens qui pourront prendre l’animal en charge adéquatement. Ce qui veut dire une deuxième chance pour celui-ci dans un nouvel endroit mais avec des gens compétents.

20 juillet 2020

Denis B

Un dalmatien. Même en laisse, si quelqu'un passe trop près, la personne risque de se faire mordre ou pincé.

22 juillet 2020

Jean Nil

J'si vécu cette fameuse expérience et je suis encore baissée et courir à l'hôpital pour me faire soigner en plus j'si des cicatrices et j'ai perdu mes lunettes m'a montré que j'ai reçu en cadeau pour mes 70 ans le 14 juin quelques jours avant cet accident et lje suis allée au bureau de poste police et je ne peux pas avoir le rapport de police et le nom de la personne qui est propriétaire du boxeroi je perds tout et je vie avec mes problèmes qu'elle justice

25 juillet 2020

Chantal Fournier

Moi je crois qu il est trop tard... il a déjà eu sa deuxième chance .... dsl mais euthanasie...

26 juillet 2020

Annie

Depuis le temps que les autorités savent très bien que ses chiens sont hier dangereux et qu il peuvent même sans prendre à leur propre maître qu attarder vous pour éliminer cette race avan5 qu il y est trop de personnes blesser gravement et qui doivent porter des séquelles pour le reste de leurs vie soit défigurer et bien d autres ,puis a pars ceux que cette race de chien à tuer .Rappeller vous de la femme à pointes aux trembles et des enfants qui ont été défigurer et j en passé, Reve8ller vous et illuminée ses chiens aux plus vite pas juste un tous au complet car ses chiens ont ne peux pas leurs faire confiance c est des tueurs .

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média