Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

17 juillet 2020

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Mot du maire avant les vacances de la construction

VILLE DE RIMOUSKI

Le maire Marc Parent.

©Photo : Vidéo Facebook

Le maire Marc Parent lors de son point de presse sous forme de capsule vidéo tournée sur la rue Saint-Germain Est, jeudi après-midi.

À quelques heures du début des vacances de la construction, le maire de Rimouski, Marc Parent, a fait le point sur certaines informations à communiquer aux Rimouskois.

Appelé à commenter de quelle façon la Ville de Rimouski s’y prendra pour diminuer l’impact des pertes engendrées par la crise de la COVID-19, M. Parent a rappelé que les municipalités n’ont pas le droit de faire de déficit et qu’elles doivent obligatoirement balancer leur budget.

« De là l’importance pour les gouvernements de venir en aide aux municipalités qui ont fait face à des pressions importantes en matière de pertes de revenus, de dépenses additionnelles liées à la COVID. Nous souhaitons toujours recevoir des sommes associées à cette situation et j’assure les citoyens que nous ferons tout en notre pouvoir pour limiter l’impact des hausses de taxes en lien avec la COVID-19. »

Avec le début des vacances de la construction, certaines activités prendront place à Rimouski dont les Terrasses Cogeco, du 17 juillet au 16 août.

« En cette année particulière, cette activité est maintenue sous une forme différente afin de permettre aux restaurateurs et propriétaires de bars de générer des revenus tout en s’assurant que ces entreprises seront toujours présentes dans le futur. Le conseil municipal de la Ville de Rimouski a fait parvenir au cours des derniers mois un message clair à tous les commerçants, restaurateurs et tenanciers de bars en les invitant à soumettre des projets, à agrandir leur terrasse et leur territoire. Les terrasses urbaines seront différentes cette année. Nous avons accordé un privilège aux commerçants de la rue Saint-Germain Est, en leur permettant de prendre une portion de la rue pour agrandir leur terrasse et permettre aux visiteurs de manger à l’extérieur tout en respectant les règles de la distanciation physique, un privilège qui pourrait être retiré en cas de non-respect des directives de la Santé publique. »

À propos de la consultation écrite sur le redécoupage des districts électoraux, celle-ci est en cours jusqu’au 23 juillet. Quant à une consultation publique, le maire Parent rappelle que la capacité d’accueil de la salle du conseil est limitée à une trentaine de places avec les mesures imposées par la Santé publique. Cependant, toutes les personnes qui auront soumis des commentaires par écrit seront contactées et elles auront la possibilité, le mercredi 29 juillet, de verbaliser durant une période de deux heures trente leurs commentaires grâce à l’application Zoom. Le lundi 3 août, il y aura séance plénière des élus afin de discuter des modifications possibles à apporter au processus de redécoupage, suivi d’une assemblée formelle le 17 août alors que la décision définitive sera prise par les membres du conseil municipal.

Enfin, le maire Parent invite les citoyens à porter le masque, à respecter la distanciation physique et à encourager leurs commerces locaux durant l’été afin d’assurer leur vitalité.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média