Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

29 juillet 2020

Serge Dionne - sdionne@lexismedia.ca

Toujours amoureux après 65 ans de mariage

LEUR SECRET DÉVOILÉ

Maurice Desrosiers et Georgianne Lévesque se sont mariés le 14 juillet 1955.

©Photo Gracieuseté Gabriel Couture Gabphoto

Maurice Desrosiers et Georgianne Lévesque, de Rimouski, se sont mariés le 14 juillet 1955.

« Jusqu’à ce que la mort nous sépare. »

Cette phrase, prononcée lors de la célébration d’un mariage à l’église, peut parfois sembler banale. Mais pour Maurice Desrosiers, de Rimouski, elle est lourde de sens. « Quand je me suis marié, je n’étais pas chaud!, lance l’homme de 89 ans. Je me souviens très bien de ce que j’ai dit et j’ai juré. »

M. Desrosiers a dit « oui, je le veux » à Georgianne Lévesque le 14 juillet 1955, à Godbout. Mme Lévesque est originaire de la Côte-Nord. Les deux amoureux - qui habitent un condo à l’Allée des Grands Ormes - viennent de célébrer leurs noces de palissandre, soit leur 65e anniversaire de mariage.

Le secret de la longévité de leur union?

« Un jour à la fois, dit M. Desrosiers. On s’est fréquentés avant de se marier alors je connaissais bien ses défauts et elle connaissait les miens », ajoute-t-il en riant.

Selon lui, la patience et le respect sont importants et il est inutile de se compliquer trop la vie. « Ne vous en faites pas et ayez de petits projets ensemble. »

Des projets, ce couple d’octogénaires en a eu. Ensemble, ils ont élevé cinq enfants, quatre filles et un garçon. Ils comptent maintenant sept petits-enfants et deux arrière-petits-enfants. « Ça va donner un bel exemple à nos enfants (notre union) », croit Maurice Desrosiers.

Le natif de Sainte-Luce est déménagé à Rimouski en 2014. Pendant pratiquement toute sa vie, il a travaillé sur la ferme qui appartenait à ses parents. Il a également été actif au sein des Chevaliers de Colomb de Rimouski, organisation dont il fait toujours partie. « On remercie le bon Dieu d’être encore en santé. »

D’ailleurs, sur le site Internet du conseil 2843, on peut y lire que « Maurice et Georgianne Desrosiers » ont obtenu la reconnaissance du couple méritas en 1999. Leur famille leur souhaite encore de nombreuses années de santé et de bonheur.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média