Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

31 juillet 2020

Communiqué L'Avantage - redactionrimouski@lexismedia.ca

Les avertisseurs de fumée des Rimouskois seront vérifiés

avertisseur de fumée

©Archives

Chaque logis doit être muni d’un avertisseur de fumée fonctionnel de moins de dix ans à chaque étage, y compris le sous-sol.

La Ville de Rimouski met en place le programme d’auto-inspection des avertisseurs de fumée, conformément aux exigences ministérielles concernant la vérification des avertisseurs en situation de pandémie.

Le Service de sécurité incendie de la Ville doit adapter sa façon de procéder afin d’optimiser la sécurité des citoyens et de son personnel, écrit-on dans un communiqué de presse. Pendant les mois d’août et de septembre, plus de 2 000 citoyens des districts de Sacré-Cœur, Nazareth, Saint-Pie-X et Saint-Germain recevront une lettre leur demandant de faire l’inspection des avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone de leur résidence.

Les citoyens pourront consulter la carte interactive d’auto-inspection dans la section « Sécurité et prévention » du site Web de la municipalité pour connaître les secteurs concernés. Si vous ne recevez pas d’avis vous indiquant de faire l’auto-inspection et que votre adresse ne se retrouve pas sur la carte interactive, vous n’avez pas à faire l’inspection pour cette année. Vous pouvez cependant vérifier le bon fonctionnement et la conformité de vos avertisseurs en tout temps.

Les personnes concernées pourront transmettre le résultat de leur auto-inspection par le biais d’un formulaire Web ou par la poste.

Secteurs Sainte-Blandine/Mont-Lebel, Le Bic et Pointe-au-Père  

Jusqu’en décembre, un membre du Service de sécurité incendie de la Ville de Rimouski se présentera chez les citoyens sans entrer dans la maison. Il demandera à l’occupant de procéder à la vérification des avertisseurs installés dans sa demeure.

Réglementation en vigueur

Chaque logis doit être muni d’un avertisseur de fumée fonctionnel de moins de dix ans à chaque étage, y compris le sous-sol. Par ailleurs, un avertisseur de monoxyde de carbone doit aussi être installé dans votre demeure si vous possédez un appareil de combustion au bois, au gaz ou à l’huile et si un garage est attaché à votre résidence.

Les avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone devraient être placés près des chambres à coucher pour permettre de se réveiller rapidement si une alarme se déclenche pendant la nuit. Pour plus de renseignements sur les avertisseurs, vous pouvez joindre le Service de sécurité incendie au 418 724-3265.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média