Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

12 août 2020

Annie Levasseur - alevasseur@lexismedia.ca

Un homme de Sainte-Luce qui a frôlé la mort lance un message d’espoir

SANTÉ MENTALE

Roger Ross et sa fille Catherine

©Photo Gracieuseté

Roger Ross et sa fille Catherine qui a récemment lancé une collecte de fonds pour venir en aide à son papa.

La vie de la famille Ross, de Sainte-Luce, a basculé le 18 février dernier. Le père, Roger, a fait une tentative de suicide et son corps est brulé à 30 %.

C’est une dépression majeure et une fatigue excessive qui ont mené l’homme de 60 ans à poser un geste qui aurait pu être fatal. Roger Ross a été hospitalisé à Québec pendant 115 jours. Il est à l’Institut de réadaptation en déficience physique de Québec depuis le mois de juin.

« Ça va bien. Je suis suivi par une équipe d’ergothérapeutes, de physiothérapeutes, de travailleurs sociaux et de médecins. On trouve que ça n’avance jamais assez vite, mais j’ai fait du progrès depuis un mois et demi », affirme M. Ross.

Il doit subir des greffes et des opérations pour la reconstruction de ses mains et de son visage. « J’ai perdu une oreille presque au complet et 20 % du bout du nez. Ça va me prendre des prothèses », dit-il.

Roger Ross était capitaine de bateau avant le drame. Les médecins ne savent pas s’il pourra reprendre son emploi. Ses mains, son visage et ses épaules ont été principalement touchés.

« À cause du contact avec le soleil, ça pourrait prendre jusqu’à deux ans avant que je puisse retourner au travail. Il va sûrement falloir que je tente de me trouver un autre métier qui me permettrait de travailler à l’intérieur », explique Roger Ross.

L’homme de Sainte-Luce utilise son histoire pour sensibiliser la population à la santé mentale.

« Si les gens ont quelque problème que ce soit, il faut en parler. Si c’était à refaire, j’en parlerais avec ma famille et avec des intervenants », mentionne le père de trois enfants.

Une campagne de sociofinancement

Une des filles de Roger Ross, Catherine, a lancé une campagne de sociofinancement sur le site GoFundMe. Elle a déjà amassé un peu plus de 12 000 $ sur un objectif de 20 000 $. « Mon père est très travaillant. Il donne de lui-même pour tout le monde. Il est fidèle aux gens qu’il aime. S’il pouvait travailler, il le ferait », dit-elle.

Catherine Ross dénonce le manque d’aide financière offerte par les gouvernements et les différentes associations pour les personnes dans la situation de son père. Depuis le mois de mai, il ne peut plus recevoir d’assurance-emploi.

« On a tenté plusieurs démarches, mais rien ne s’offre à lui. Le gouvernement nous dit qu’il devrait vendre tous ses biens pour vivre là-dessus avant de recevoir l’aide de dernier recours. En plus, il était en train de construire sa maison. Ça rajoute des paiements », raconte Catherine Ross.

En tant que pompier volontaire pour la municipalité de Sainte-Luce pendant les 25 dernières années, Roger Ross a été très engagé dans sa communauté. C’est à son tour d’être reconnaissant envers ses concitoyens pour les dons et les mots d’encouragement qu’il reçoit. « Ça fait du bien au moral. Je n’étais pas d’accord au début. Je pensais que ça ne donnerait pas grand-chose, mais je suis content que Catherine ait essayé parce que ça donne un bon résultat », exprime-t-il.

« Nous sommes contents, mon père s’attendait à recevoir 10 $. Des gens que nous ne connaissons même pas l’aident. Nous l’apprécions beaucoup », ajoute sa fille. Il est possible de faire un don en ligne au www.gofundme.com/f/pour-venir-en-aide-a-mon-pere.

Vous avez besoin d’aide?

Centre de prévention du suicide et d’intervention de crise du Bas-Saint-Laurent
1 866 277-3553

Santé mentale Québec - Bas-Saint-Laurent
418 723-6416

CLSC de Mont-Joli
418 775-7261

CSLC de Rimouski
418 724-7204

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média