Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Environnement

Retour

04 septembre 2020

Communiqué L'Avantage - redactionrimouski@lexismedia.ca

Le Conseil régional de l'environnement du Bas-Saint-Laurent reçoit 500 000 $ pour deux projets

MOBILITÉ DURABLE ET BIOMASSE

Biomasse résidus foestiers

©gracieuseté Marcus Kauffman

Le remplacement du chauffage au mazout par la biomasse forestière résiduelle s’avère une filière fort structurante pour la région.

Le Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent (CREBSL) vient de recevoir un important soutien financier du Fonds d'aide au rayonnement des régions afin de structurer les efforts de lutte aux changements climatiques dans la région.

Le CREBSL disposera de près de 500 000 $ dans les trois prochaines années pour deux projets. Le premier visera l’accompagnement et la concertation des MRC pour développer la mobilité durable au Bas-Saint-Laurent. Le second consistera à développer une panoplie d’outils destinée aux ICI (industries, commerces et institutions) présentant les avantages de l’utilisation de la biomasse pour remplacer des sources d’énergie non renouvelables et plus polluantes.

« À l'heure où l'on se doit d'être collectivement proactifs dans la diminution de nos émissions de gaz à effet de serre, la conversion à la biomasse et le transport collectif, électrique et partagé seront des actions locales concrètes de lutte aux changements climatiques. Ces deux projets, issus d'une concertation avec les membres du CREBSL et les intervenants du milieu, reposent sur des priorités inscrites dans les plans d'action du Conseil depuis des années. Nul doute qu’ils auront un impact durable au Bas-Saint-Laurent », précise le président du CREBSL, Vincent Dufour.

Mobilité durable

Le projet « Mobilités et Territoires » vise à soutenir les MRC dans leurs initiatives pour mettre en place un système régional de mobilité durable. Il comporte un volet d’optimisation des trajets et des horaires de transport collectif (minibus et taxibus) - existants ou envisagés -, de même qu’un volet sur l’électrification et l’autopartage. Un volet d’accompagnement des MRC dans la structuration et l’arrimage des différents modes de mobilité durable complète l’ensemble des champs d’intervention inscrits au projet. 

Biomasse

Bien que de moindre importance sur le plan du pétrole consommé et des GES émis, le remplacement du chauffage au mazout par la biomasse forestière résiduelle s’avère cependant une filière fort structurante pour la région. C’est pourquoi le CREBSL veut doter la région d’une boîte à outils renfermant toutes les connaissances et expériences du Bas-Saint-Laurent, cela afin de convaincre les gestionnaires d’ICI d’abandonner le mazout au profit de la biomasse.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média