Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

10 septembre 2020

Communiqué L'Avantage - redactionrimouski@lexismedia.ca

COVID-19 : François Legault annonce un resserrement des mesures envers les récalcitrants

PLUS DE 20 NOUVEAUX CAS AU BAS-SAINT-LAURENT

Francois_Legault

©Émilie Nadeau

Le premier ministre du Québec, François Legault.

Alors que le nombre de cas confirmés de la COVID-19 augmente dans différentes régions, dont au Bas-Saint-Laurent, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé aujourd'hui qu'à partir de samedi prochain, les individus qui refusent sans raison de porter un masque dans les lieux publics intérieurs pourront se voir remettre un rapport d'infraction par les forces de l'ordre et seront ainsi passibles d'une amende.

Cette mesure va s'appliquer sur l'ensemble du Québec et à tous les paliers du système d'alerte et d'intervention rendu public par le ministre de la Santé et des Services sociaux mardi dernier, mais les policiers seront particulièrement actifs dans les zones jaunes, a indiqué le premier ministre.

Depuis des mois, une écrasante majorité de Québécois fait des efforts importants pour appliquer les consignes sanitaires et combattre la pandémie, a réitéré M. Legault. Malheureusement, il y a une minorité de personnes irresponsables qui, en refusant de suivre les règles comme le port du masque, mettent à risque la santé d'autres personnes, notamment celle des personnes âgées, poursuit-il.

« On ne peut pas accepter qu'une poignée de récalcitrants mettent à risque l'ensemble du Québec ou une région. C'est le temps de sévir contre les récalcitrants. À partir de samedi, les individus qui refusent délibérément de porter un masque dans les endroits désignés pourront eux aussi recevoir des amendes », a fait savoir le premier ministre du Québec.

« Les mesures mises en place par le gouvernement visent à protéger la population contre le coronavirus. Il faut que nous fassions tous preuve de civisme, c'est une question de respect d'autrui. Nous ne pouvons pas nous permettre des écarts de conduite qui mettent à risque les plus vulnérables de notre société. Voilà pourquoi les forces de l'ordre seront mises à contribution pour protéger le public », ajoute la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault.

Plus de 20 nouveaux cas au Bas-Saint-Laurent

Le bilan du Bas-Saint-Laurent a grimpé à 100 cas confirmés de COVID-19 avec l'ajout de 21 nouveaux cas aujourd'hui. Rimouski-Neigette compte deux cas de plus qui ne sont pas reliés à l'éclosion au Kamouraska.

La Matapédia : 5
La Matanie : moins de 5
La Mitis : moins de 5
Rimouski-Neigette : 22 (+ 2)
Les Basques : moins de 5
Rivière-du-Loup : 33 (+ 3)
Témiscouata : 9 (+ 1)
Kamouraska : 22 (+ 15)

Commentaires

10 septembre 2020

L CAR

Est-ce que les commentaires qui vont à l'encontre de la pensée unique sont acceptés ici ? Pourquoi 14 pays comme la Suède, le Biélorusse etc. qui n'ont pas confinés s'en tire mieux que les pays qui ont confinés ? Faites vous-même vos recherches et vous trouverez. Les commentaires de M. Legault ne font que déchirer les québécois (diviser pour mieux régner) Si nous avons encore la liberté d'expression au Québec et non la pensée unique, j'espère que mon commentaire sera publié.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média