Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

14 septembre 2020

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Le statut du Conseil climat de la MRC Rimouski-Neigette sera officialisé

CHANGEMENTS CLIMATIQUES

Des représentants élus de la MRC de Rimouski-Neigette désirent officialiser bientôt le statut du Conseil climat.

©Photo : gracieuseté

Des représentants élus de la MRC de Rimouski-Neigette désirent officialiser bientôt le statut du Conseil climat.

Le Conseil climat Rimouski-Neigette qui existe de façon informelle actuellement devrait être constitué officiellement dans les prochains mois et sera un moyen pour les élus de la région d’agir concrètement dans la lutte aux changements climatiques en appui et en concertation avec les groupes en place.

À la suite d’une rencontre le 10 septembre, des représentants élus de chaque municipalité de la MRC de Rimouski-Neigette, le préfet de la MRC, Francis St-Pierre, le maire de Rimouski, Marc Parent, le député de Rimouski-Neigette - Témiscouata - Les Basques à la Chambre des communes, Maxime Blanchette-Joncas, et le député de Rimouski à l’Assemblée nationale du Québec, Harold LeBel, se sont entendus pour la formation plus formelle du Conseil Climat afin d’assurer la pérennité de son action.

Le Conseil climat, créé à l’initiative du député Harold LeBel, se réunissait jusqu’à maintenant sur une base volontaire et n’avait pas de structure officielle. « Il y a urgence climatique et les élus de Rimouski-Neigette en ont pris conscience. L’engagement de toutes les municipalités de la MRC à vouloir créer un organisme officiel pour solidifier les efforts de lutte aux changements climatiques sur notre territoire me rend très fier. Nous allons ensemble apprendre, écouter, partager et agir », affirme le député LeBel.

Le préfet de la MRC, Francis St-Pierre, se dit fier de cette volonté des élus. « Les discussions lors des rencontres du Conseil climat confirment la prise de conscience des élus qu’il nous faut agir ensemble face aux impacts causés sur notre territoire par les changements climatiques. D’ailleurs, déjà plusieurs gestes ont été posés dans ce sens par les différentes municipalités du territoire. Il faut faire valoir nos actions et développer d’autres bonnes pratiques à cet égard. »

Publicité

Défiler pour continuer

Certaines initiatives ont vu le jour jusqu’à maintenant comme l’achat de véhicules électriques en autopartage, l’encadrement de la marche au ralenti abusive des voitures, l’effort des festivals et rassemblements à tendre vers le plus zéro déchet possible et le chauffage d’espaces communautaires par la biomasse.

Même s’il s’agit d’exemples concrets des efforts déployés pour améliorer le bilan local de réduction des GES, le Conseil convient aussi qu’il faut mieux calculer les impacts réels et partager les résultats avec la population. Le Conseil veut devenir un « espace d’échanges » entre citoyens et élus de Rimouski-Neigette permettant l’arrivée d’idées nouvelles et une meilleure compréhension des enjeux et défis pour la communauté.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média