Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

16 septembre 2020

Annie Levasseur - alevasseur@lexismedia.ca

Un élan de générosité pour Roger Ross

DONS TOTALISANT 18 000 $

Roger Ross

©Photo Gracieuseté

Roger Ross et sa conjointe, Lise Gagné, en compagnie de la directrice générale de la Plomberie Saint-Pie-X - Gicleurs de l’Est de Rimouski, Karine Jean.

Les dons et les gestes de générosité n’ont pas cessé depuis que Roger Ross a parlé publiquement de son histoire. L’homme de Sainte-Luce veut remercier les donateurs.

À la suite d’une tentative de suicide, Roger Ross a reçu de nombreux dons en argent totalisant près de 18 000 $. Lui et sa conjointe, Lise Gagné, sont très reconnaissants pour cette grande dose d’amour.

« De toute la famille, nous remercions tous les donateurs pour l’argent, le temps et les mots d’encouragement, de même que ceux qui ont été sensibles à notre histoire. Quel que soit le montant, c’est très apprécié. Je ne m’attendais pas à ce que les gens soient aussi généreux et aussi emphatiques. Les mots d’encouragement et les pensées positives nous ont aidés », dit-il.

Des bénévoles et des entreprises lui ont aussi donné un coup de main à terminer les travaux sur sa maison qui était en construction. C’est le cas de la Plomberie Saint-Pie-X - Gicleurs de l’Est de Rimouski.

« Il leur restait des travaux à faire à la maison et ils nous ont dit qu’ils allaient les continuer gratuitement. J’étais très surpris parce que je ne m’attendais pas que des entrepreneurs fassent ça. Ça nous a fait très plaisir », affirme Roger Ross.

L’entrepreneur en construction Stéphane Caron, de Construction Rénovation Norac, a travaillé bénévolement 40 heures sur le revêtement extérieur de la maison de monsieur Ross. Le Marché Richelieu de Luceville participe également en permettant à la famille de laisser un plat pour des dons de la part des clients jusqu’au 20 septembre.

« Les pompiers volontaires de Sainte-Luce sont aussi venus faire deux corvées pour aider à finaliser l’extérieur de la maison. L’extérieur sera terminé pour l’hiver », mentionne-t-il.
Avec la valeur des travaux et les dons en argent, Roger Ross et sa famille ont atteint l’objectif de 20 000 $ fixé par la campagne de sociofinancement GoFundMe.

« Nous allons utiliser cet argent pour l’achat de prothèses dont je vais avoir besoin et pour les déplacements pour les traitements. J’ai encore beaucoup de chemin à faire, mais je reste positif », exprime l’homme de 60 ans.

Sur la voie de la guérison

Roger Ross a tenté de se suicider en février dernier à la suite d’une dépression majeure. Il a décidé de parler publiquement de son histoire pour inviter les personnes dans sa situation à en parler et à aller chercher des ressources au lieu de poser un geste fatal.

« C’est encore tabou. Les gens ont peur d’en parler. Quand ça m’est arrivé, je n’en ai pas parlé parce que je pensais que personne ne comprendrait. Après coup, tu regrettes parce que tes proches ne méritent pas ça », indique-t-il.

L’homme de Sainte-Luce a reçu plusieurs confidences à la suite de sa tentative de suicide. Il se rend compte que les problèmes de santé mentale sont fréquents.

« Il y a beaucoup plus de gens que je pensais qui ont des problèmes psychologiques. Je suis resté surpris du nombre de personnes près de moi qui m’en ont parlé. Certains se sont ouverts à moi sur leurs pensées suicidaires. Chacun vit des épreuves dans sa vie, il faut s'accrocher et se dire que les beaux moments reviendront », raconte-t-il.

Roger Ross est présentement à Québec pour poursuivre sa réadaptation et pour recevoir des injections dans les articulations. Il devrait revenir chez lui au cours des prochaines semaines pour la suite de ses traitements.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média