Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

16 septembre 2020

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Vagabond s’entend avec ses créanciers

FERMETURE ÉVITÉE

Le commerce des Entreprises Vagabond et Hangar-29, au 451 Rue de l’Expansion à Rimouski.

©Photo : Internet.

Le commerce des Entreprises Vagabond et Hangar-29, au 451 Rue de l’Expansion à Rimouski.

Les Entreprises Vagabond inc., propriétaire des boutiques Studio et Hangar-29 confirme être parvenus à une entente avec ses créanciers pour continuer à exercer normalement ses opérations.

Selon Karlyn Perry du Groupe Vagabond, cette entreprise a ressenti les effets du contexte économique particulièrement dure qui sévit actuellement. « Malgré nos efforts, quand la pandémie due à la COVID-19 a frappé, les mesures mises en place par notre gouvernement de fermer les commerces ont empiré notre situation. Fermer nos portes après plus de 40 ans d’activité n’a jamais été une option envisageable pour nous. C’est ainsi que nous avons décidé de mettre sur pied un ambitieux plan de restructuration qui nous a conduits entre autres à évoquer les mesures de La Loi sur la faillite et l’insolvabilité pour nous placer en avis d’intention de faire une proposition à nos créanciers. Après un long et pénible processus, ce mercredi matin, nos créanciers ont finalement accepté de façon majoritaire notre proposition. »

Vagabond se dit très fier de tout le travail fait pour arriver à cette entente. « Tout le monde a fait un travail remarquable dans ce dossier y compris notre président André Racine, chacun de nos dirigeants, employés et experts qui nous ont accompagnés tout au long de ce processus. »

Le commerce Les Entreprises Vagabond est reconnaissant envers ses clients pour leur soutien. « Nous leur réitérons notre mission, soit celle de procurer aux hommes et aux femmes des vêtements qui selon les circonstances, sont en complète et parfaite harmonie avec leur désir. Quant à nos employés, nous les félicitons, car sans eux rien n’aurait été possible. À cet effet, nous leur demandons de redoubler d’efforts pour ramener l’entreprise sur la voie de la rentabilité et de la pérennité », conclut Mme Perry.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média