Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Soccer

Retour

17 septembre 2020

Annie Levasseur - alevasseur@lexismedia.ca

Une Rimouskoise avec le Vert & Or

SPORT UNIVERSITAIRE

Mathilde Vigneault

©Photo Gracieuseté

Mathilde Vigneault fait partie de l’équipe de soccer du Vert & Or de l’Université de Sherbrooke.

Une Rimouskoise portera les couleurs de l’équipe de soccer du Vert & Or de l’Université de Sherbrooke cette année. La saison de Mathilde Vigneault risque toutefois d’être différente en raison de la pandémie.

Mathilde Vigneault commence ses études universitaires cet automne avec un défi de plus. Elle se joindra à l’équipe de soccer de son établissement scolaire. Une grande fierté pour la jeune femme de 20 ans. « J’étais vraiment contente. C’est un programme intéressant le soccer à Sherbrooke. J’avais hâte de commencer et de continuer là-dedans pendant mes années universitaires », dit-elle.

L’étudiante en kinésiologie s’est présentée au camp d’entraînement de l’équipe sans attentes. « J’y suis allée en me disant que je n’avais rien à perdre et qu’au pire je ne serais pas prise. Le calibre m’a surpris. Je pensais que ce serait un peu moins fort, mais je savais qu’en travaillant fort je pourrais avoir ma place. Après quelques entraînements, je pense avoir déjà pris ma place dans l’équipe », affirme Mathilde Vigneault.

La joueuse de milieu de terrain vise le 11 partant. Elle a l’intention de travailler fort pendant toute la saison pour s’améliorer en tant que joueuse. « C’est ma première année universitaire et c’est une autre sorte de soccer. C’est du gros calibre et je n’ai jamais joué dans un calibre comme celui-là. Je veux aussi développer une bonne relation avec les joueuses et avec les entraîneurs. J’ai l’intention de donner le meilleur de ce que je suis capable de faire », mentionne-t-elle.

Techniquement, ce sont sur ses balles en profondeurs que Mathilde veut travailler. « Je me rends compte qu’il y a un gros calibre d’attaquantes et qu’il y a des appels en profondeur qui se font. Je veux être capable de les voir et de donner de belles balles pour créer des attaques », explique-t-elle.

Un automne différent

Le Réseau du sport étudiant du Québec a annoncé, lundi, que la saison universitaire était annulée jusqu’au 31 décembre. Mathilde a malgré tout l’intention de prendre son entraînement au sérieux.

« On va prendre le temps pour se former et revenir encore plus fortes l’année prochaine. Nous sommes une nouvelle équipe avec beaucoup de recrues. Nous avons envie de jouer et de nous améliorer. Même s’il n’y a pas de saison, on va se présenter aux entraînements et aux matchs amicaux en voulant gagner pour progresser ensemble », indique celle qui a joué son soccer mineur avec le Fury de Rimouski et qui a aussi évolué avec les Pionnières du Cégep de Rimouski. 

Par ailleurs, la volleyeuse Naomi Doiron, qui a porté les couleurs de l’équipe de volleyball des Pionnières pendant deux saisons, a également été sélectionnée par le Vert & Or.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média