Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

30 septembre 2020

Serge Dionne - sdionne@lexismedia.ca

L’auteur rimouskois Jean-Claude Mabiala veut réveiller les consciences

SPIRALE DE PAUVRETÉ

Jean-Claude Mabiala.

©Photo Gracieuseté

Jean-Claude Mabiala est originaire du département des plateaux Batéké dans la province du Haut-Ogooué, au Gabon.

Dans son sixième livre « Filles, fils de Léconi et des plateaux Batéké, comment en sommes-nous arrivés là? », l’auteur rimouskois Jean-Claude Mabiala - originaire du Gabon - veut rappeler la triste réalité dans laquelle est plongée sa région natale et réveiller les consciences.

Le professeur de philosophie et d’éthique politique à l’Institut maritime du Québec (IMQ) a récemment publié cet essai politico-social aux Éditions Zyeudor, avec la collaboration de son frère Pierre Olina malheureusement décédé en 2018. « À travers cette histoire, j’ai voulu réitérer mon affection indéfectible envers mon petit frère avec qui j’en ai amorcé l’écriture », explique M. Mabiala, également coordonnateur du département de sciences humaines à l’IMQ.

Dans « Filles, fils de Léconi et des plateaux Batéké, comment en sommes-nous arrivés là? », les deux frères souhaitaient aborder le caractère très particulier des plateaux Batéké, département dont ils sont originaires qui est situé au sud du Gabon. Ce voyage les a conduits dans différentes localités du pays. On découvre non seulement le quotidien infernal de la population, mais aussi le manque d’investissement, voire d’intérêt, de la part des dirigeants.

« Ce fut un choc pour l’expatrié que je suis. Un retour violent à mes racines. Notre terre ancestrale n’est malheureusement plus que l’ombre d’elle-même, se fanant à l’instar d’une fleur privée d’eau sans que quiconque semble s’en inquiéter », exprime Jean-Claude Mabiala.

Celui qui demeure à Rimouski depuis 1990 parle d’une pauvreté économique, culturelle et sociale. Il dit toutefois ne pas vouloir faire de leçon de morale, s’incluant lui-même dans cette inaction et cette indifférence collective. Selon lui, il est inconcevable qu’un territoire comme celui des plateaux Batéké, qui regorge d’autant de ressources, soit devenu un lieu où la pauvreté emporte tout sur son passage.

 « J’entrevois la possibilité d’un changement, poursuit-il. En nous dotant de comportements constructifs et d’une culture en phase avec notre aspiration collective, nous pourrions faire émerger ce département aux attraits géographiques multiples et variés. Il y a beaucoup de potentiel. »

M. Mabiala est aussi l’auteur de « Le mal-être des Gabonais » et de « L’intrus », notamment. Bien qu’il se soit mis à l’écriture de façon plus sérieuse il y a un peu moins de 10 ans, la passion du Rimouskois d’adoption pour les mots remonte à loin. « Quand j’étais jeune élève au lycée, je rêvais un jour de pouvoir publier quelque chose ce genre-là. »

Le livre « Filles, fils de Léconi et des plateaux Batéké, comment en sommes-nous arrivés là? » est disponible à la librairie l’Alphabet de Rimouski.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média