Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

06 octobre 2020

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Vigilance : le télétravail et la distraction augmentent les risques d’incendie

CONSEILS DE SÉCURITÉ

Jusqu’au 10 octobre, c’est la Semaine nationale des incendies partout au Québec.

©Photo : Charles Lepage - L'Avantage Rimouski

Jusqu’au 10 octobre, c’est la Semaine nationale des incendies partout au Québec.

En cette Semaine nationale de prévention des incendies, dont le thème est « Le premier responsable c’est toi! », la Ville de Rimouski rappelle que près de la moitié des incendies résidentiels déclenchés au Québec sont causés par une erreur humaine, incluant les distractions.

Avec le télétravail, les gens passent plus de temps à la maison à cuisiner, ce qui augmente les risques d’incendie. Selon les statistiques, plus de 25 % des incendies résidentiels commencent dans la cuisine et plusieurs personnes ont subi des brûlures graves causées par des liquides chauds au cours des derniers mois. De cette statistique, un 50 % est dû à la distraction ou à une erreur humaine.

En matière de prévention, l’actuelle pandémie de COVID-19 force les services incendies du territoire à revoir leur approche auprès des citoyens. « Habituellement, nous avons des activités terrain comme “ La journée pompier-pompière d’un jour ”, on est présent dans des stands d’information et lors d’un match de l’Océanic. Malheureusement en raison de la situation actuelle, il est plus difficile de joindre les gens et nous devons modifier notre façon de faire en passant par les médias et les réseaux sociaux pour faire passer nos conseils de prévention sur les incendies », rapporte Christian Parent, préventionniste-pompier à la Ville de Rimouski.

hristian Parent, préventionniste-pompier à la Ville de Rimouski.

©Photo : Facebook.

Christian Parent, préventionniste-pompier à la Ville de Rimouski.

L’augmentation du temps passé à la maison est une plus grande source de distraction rappelle M. Parent. « Le message qu’on veut passer cette année, c’est que lorsque l’on est à la maison, il faut être attentif à ce que l’on fait surtout quand on fait de la cuisine et lorsqu’on fait cuire des aliments. De nos jours, les cellulaires, les tablettes, les points de presse du gouvernement diffusés à l’heure des repas, les enfants qui viennent jouer dans la cuisine sont tous des sources de distraction. Il est très important de rester concentré sur notre tâche. Avant de quitter la pièce, assurez-vous que tous les éléments chauffants sont éteints. »

Advenant qu’un incendie se déclenche à votre domicile, il est important de sortir le plus rapidement possible, non à la course et en essayant de garder votre calme. « Si vous constatez qu’il y a un début d’incendie et qu’il y a de la fumée, marchez sous la fumée afin de ne pas vous intoxiquer. Souvent, les gens décèdent non pas par le feu, mais par l’inhalation de fumée. On ferme les portes et les fenêtres si cela est possible, autrement si c’est dangereux on laisse faire et on sort tous rapidement du bâtiment en se rendant à un point de rassemblement. Ensuite, on contacte le 911 en cas de réel incendie et on ne retourne JAMAIS à l’intérieur, peu importe ce qui se passe », insiste Christian Parent.

L’avertisseur de fumée peut sauver des vies en cas d’incendie. Assurez-vous d’en avoir un de fonctionnel et approuvé ULC/CSA à chaque étage, y compris le sous-sol. Les avertisseurs doivent être installés près des chambres à coucher et ne doivent pas avoir une date de fabrication de plus de 10 ans. Changez les piles deux fois par année, idéalement aux changements d’heure, et vérifiez son fonctionnement en appuyant sur le bouton TEST.

Pour plus de conseils de prévention, communiquez avec votre Service de sécurité incendie au 418 724-3265.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média