Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

14 octobre 2020

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Une Rimouskoise enregistre un CD à 91 ans et six mois !

DIGNE DE MENTION

Monique Parent-Létourneau devant son piano à 91 ans et six mois.

©Photo : gracieuseté Gabriel Bélisle-Couture

Monique Parent-Létourneau devant son piano à 91 ans et six mois.

L’histoire de Monique Parent-Létourneau est peu banale et cette Rimouskoise de 91 ans et six mois ne manque pas d’audace puisqu’elle vient de terminer, au studio de la Baie Hâtée de Jean Richard, les nombreuses sessions d’enregistrements d’un CD de musique instrumentale classique au piano.

On peut sans doute compter sur les doigts de la main les personnes ayant réalisé un tel exploit. Enregistré en décembre et janvier 2020, le mixage de cet album a été quelque peu retardé par les consignes sanitaires de la COVID, mais le produit final est maintenant livré.

« Mon entourage m’a suggéré de me lancer dans cette aventure et à bien y penser, je me suis dit : POURQUOI PAS ! J’ai eu la chance d’apprendre le piano jusqu’à l’âge de 17 ans. À cette époque, je commençais à travailler à la Compagnie de Pouvoir de Rimouski, aujourd’hui Hydro-Québec. Un travail qui m’a passionnée durant 35 ans. Par la suite, il y a eu la famille qui évidemment a pris une place importante dans ma vie. Ayant eu trois bons et beaux garçons, le piano est passé au second plan », confie Mme Parent-Létourneau.

Cet album contient huit mélodies instrumentales de musique classique au piano. L’une d’elles dure 14 minutes…

©Photo : gracieuseté Gabriel Bélisle-Couture

Cet album contient huit mélodies instrumentales de musique classique au piano. L’une d’elles dure 14 minutes…

C’est son fils Raymond qui plus tard a remarqué qu’elle avait de la facilité à faire de la lecture à vue de ses partitions et qui l’a convaincue de recommencer en 2004. « Il me laissait des partitions sur le piano et m’a accompagnée dans les concertos. Je suis consciente que je ne respecte pas toujours la composition telle que celle de l’auteur, mais je crois que c’est quand même agréable à entendre », ajoute-t-elle.

"Après avoir  retrouvé ma souplesse en pratiquant et comme je jouais pour le mur,  je me suis mise, entre autre, à arrêter des gens sur la grève où je demeure en leur demandant s’il voulait faire une BA en m’écoutant. C’est ainsi que plus de 250 personnes sont venus chez moi m’encourager et c’est grâce à eux si j’ai atteint cette possibilité  d’enrégistrer. Jean Richard était de ce nombre. Merci à lui pour ce cadeau."

Cet album compte huit mélodies instrumentales d’une durée totale de 75 minutes. « Cette dame a un grand talent, c’est la tante de ma conjointe. Quand je l’ai entendue au piano et que ses proches ont parlé d’un projet, je me suis dit : il faut garder un souvenir de ce talent à 91 ans et six mois et moi je veux embarquer là-dedans, ce n’est pas une question d’argent du tout. J’ai même fait écouter cet enregistrement à plusieurs personnes et des professionnels qui ont dit : wow ! Cette histoire-là a été une belle expérience humaine », témoigne Jean Richard.

Cet album est disponible chez Audition Musik à Rimouski. « Soyez certains que j’ai eu beaucoup de plaisir à réaliser ce projet pour vous, avec amour et passion ! »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média