Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

21 octobre 2020

Communiqué L'Avantage - redactionrimouski@lexismedia.ca

Plus de 835 000 $ pour le développement des entreprises touristiques au Bas-Saint-Laurent

ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL

Le Bic

©Photo Gracieuseté Mathieu Dupuis

Pour chaque catégorie de projets admissibles, une aide financière maximale pouvant aller jusqu'à 100 000 $ est prévue.

Des montants de 375 000 $ pour 2020-2021 et de plus de 460 000 $ pour 2021-2022 sont maintenant disponibles pour la réalisation de projets de développement et de structuration de l’offre touristique au Bas-Saint-Laurent.

Ces fonds proviennent de l’Entente de partenariat régional en tourisme - volet 3 avec le gouvernement du Québec qui est renouvelée jusqu’au 31 mars 2022. L'entente a pour objectif de stimuler l’économie et de favoriser le développement d’une offre touristique originale, complémentaire et respectueuse du développement durable.  

Elle concerne les PME et les organismes touristiques, les coopératives, les communautés et les nations autochtones reconnues par l’Assemblée nationale, les entités municipales incluant les municipalités régionales de comté (MRC) et tout regroupement de ces clientèles. 

Pour chaque catégorie de projets admissibles, une aide financière maximale pouvant aller jusqu'à 100 000 $ est prévue. Les attraits, activités et pièces d'équipement, dont le coût minimal du projet est de 40 000 $, ont droit à une aide maximale de 100 000 $; les études (coût minimal du projet : 25 000 $) ont droit à un maximum de 15 000 $; les services-conseils (coût minimal : 25 000 $), 15 000 $; la structuration de l’offre touristique régionale (coût minimal : 35 000 $), 50 000 $; et les établissements d’hébergement (coût minimal : 40 000 $), 100 000 $. 

En nouveauté, pour les organismes à but lucratif et non lucratif, les coopératives, les municipalités et les regroupements de clientèles, la mise de fonds minimale passe de 20 % à 10 % et le cumul des aides gouvernementales est maintenant de 90 % pour toutes les clientèles admissibles. 

L’Association touristique régionale du Bas-Saint-Laurent recevra le dépôt de projets en continu à partir d'aujourd'hui, et ce, jusqu’au 1er février 2022. L’ensemble de la documentation nécessaire pour y déposer une demande se retrouve sur le site Internet dédié à l’industrie touristique.

Ces montants s’inscrivent dans les investissements d'environ 1,4 M$ faits par la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, pour la région du Bas-Saint-Laurent.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média