Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

21 octobre 2020

Annie Levasseur - alevasseur@lexismedia.ca

Un premier salon du livre virtuel à Rimouski

AJUSTEMENTS

Michel Tremblay

©Photo Christian Richard

Michel Tremblay pourra enfin participer au Salon du livre de Rimouski.

Le Salon du livre de Rimouski sera principalement présenté virtuellement cette année. L’organisation propose une semaine d’activités littéraires plutôt qu’une traditionnelle salle d’exposition en raison de la pandémie. 

Le contact entre les auteurs et les lecteurs se fera de façon virtuelle. Des rencontres sous forme de vidéoconférence sont prévues pendant l’événement qui aura lieu du 2 au 8 novembre. 

« Nous sommes très fiers de la programmation. Avec les mesures sanitaires que nous connaissons et même si elles devenaient plus difficiles, nous sommes sûrs de tenir notre semaine d’activités. Nous sommes devenus créatifs parce que nous sommes sortis de notre zone de confort. Nous devions trouver une façon d’amener l’œuvre littéraire au lecteur », indique le directeur général du Salon du livre de Rimouski, Robin Doucet. 

Chaque jour de la semaine d’activités, des entrevues virtuelles et des réflexions sur différents thèmes littéraires seront publiées sur le site Internet du Salon du livre. Des capsules sonores dans lesquelles des auteurs québécois présenteront leurs livres seront aussi offertes.  

« Il y aura des entrevues entre Eudore Belzile et Michel Tremblay, entre Hélène Dorion et Virginie DeChamplain et une autre avec la chroniqueuse Josée Blanchette qui parlera de son premier roman. Pauline Marois, qui vient de publier sa biographie, et Martine Delvaux parleront de la place de la femme dans la société. Kim Thúy fait aussi partie de la programmation », explique la responsable de la programmation, Camille Crédeville. 

« Nous voulions en profiter pour surprendre avec des noms d’auteurs que les gens connaissent et apprécient ou avec des découvertes. Un auteur comme Michel Tremblay, qui ne pouvait jamais venir à notre salon parce qu’il était à l’extérieur du Québec au moment où l’on tient le salon, participe à une entrevue cette année. Nous avons des auteurs connus dans des genres littéraires différents », ajoute Robin Doucet. 

Quelques activités en présence sont prévues pendant la semaine. Remise de prix, projection au cinéma et dictée sont notamment à l’horaire. Comme le nombre de places sera limité, il est obligatoire de s’inscrire à l’avance. 

Tournée scolaire virtuelle 

Les journées scolaires permettent habituellement d’accueillir des milliers de jeunes au Salon. Cette année, les visites sont remplacées par une tournée scolaire virtuelle.  

« C’est une nouvelle approche qui permettra quand même une belle interaction entre les jeunes et les auteurs afin de travailler à la promotion de la littérature et des livres. Il y aura un total de 181 rencontres », mentionne Camille Crédeville. 

Vingt-deux auteurs proposeront des ateliers littéraires aux jeunes de 50 écoles des centres de services scolaire des Phares, des Monts-et-Marées et du Fleuve-et-des-Lacs. Environ 3 700 élèves de la maternelle au secondaire seront rejoints. 

« Nous sommes très contents parce que la réponse a vraiment été très enthousiaste de la part des écoles. Cette formule virtuelle nous permet de toucher de nombreuses écoles éloignées de Rimouski pour lesquelles il est plus difficile de se déplacer au Salon », affirme madame Crédeville. 

Toute la programmation et l’inscription aux différentes activités sont disponibles sur le site Internet de l’événement.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média