Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

03 novembre 2020

Annie Levasseur - alevasseur@lexismedia.ca

Une nouvelle plateforme numérique pour l’Association du cancer de l’Est du Québec

SOUTIEN

La plateforme numérique verslemieuxetre.tv vise à soutenir les personnes atteintes de cancer et leurs proches.

©Photo Gracieuseté

La plateforme numérique verslemieuxetre.tv vise à soutenir les personnes atteintes de cancer et leurs proches.

Les personnes atteintes de cancer de l’Est-du-Québec et leurs proches ont maintenant accès à une nouvelle plateforme d’activités 100 % virtuelles. Verslemieuxêtre.tv a été lancée, ce matin.

L’Association du cancer de l’Est du Québec, en collaboration avec L’Appui Bas-Saint-Laurent, souhaite améliorer l’accessibilité à de l’information et à des conseils pratiques pour favoriser le mieux-être des aidants et des personnes atteintes de cancer. Des ateliers et des conférences sont notamment offerts.  

« Depuis le lancement de la version initiale en 2017, nous savions que verslemieuxêtre.tv deviendrait rapidement un outil numérique précieux pour les communautés de l’Est-du-Québec. La plateforme apporte une solution concrète à l’immensité du territoire et aux distances importantes à parcourir pour avoir accès à des ressources », explique la directrice générale de l’Association du cancer de l’Est du Québec, Lise Fréchette. 

En contexte de pandémie, la plateforme a encore plus sa raison d’être, selon Mme Fréchette.  « Verslemieuxêtre.tv constitue un outil très efficace pour les soutenir dans le confort et la sécurité de la maison. Notre plateforme leur permet de briser l’isolement et de trouver l’information leur permettant de traverser plus sereinement l’épisode de cancer, 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, tout à fait gratuitement », dit-elle. 

L’Appui Bas-Saint-Laurent a investi 23 500 $ pour la réalisation de ce projet. « Cette plateforme constitue un magnifique exemple d’innovation technologique ayant des retombées sociales très importantes. De façon générale, les proches aidants disposent de peu de moyens technologiques pour s’informer, se faire rassurer, trouver du soutien pour garder leur équilibre et jouer pleinement leur rôle auprès des personnes qui leur sont chères. Tout autant que la personne malade, les proches aidants ont besoin d’être soutenus », mentionne la directrice générale, Marie-Hélène Chouinard. 

Bien que cet outil s’adresse en priorité aux patients de l’Est-du-Québec, il peut aussi être utilisé dans toute la francophonie.  

Aide psychologique 

Mégane Durocher fait partie des utilisatrices de la plateforme. Elle apprécie le soutien psychologique qu’elle y retrouve.  

« Quand on a la grippe ou qu’on s’est cassé une jambe, on sait ce qui se passe. Quand on a un cancer ou une maladie comme ça, on ne sait pas ce qui se passe. Quand on regarde des vidéos comme celles disponibles sur la plateforme, ça aide à mettre des mots sur la façon dont on se sent, à ne pas se sentir seule et à se dire que c’est normal de se sentir comme ça », affirme-t-elle. 

La pandémie rend, selon elle, l’accès aux services encore plus difficile pour les personnes malades. « On n’a déjà pas beaucoup de soutien parce que les équipes dans les centres d’oncologie sont diminuées depuis quelques années. On n’a pas accès à ça ou on est sur des listes d’attente et c’est long. Quand on a accès à de l’information comme ça et à d’autres personnes, ça aide à passer au travers », conclut Mégane Durocher. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média