Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

06 novembre 2020

Communiqué L'Avantage - redactionrimouski@lexismedia.ca

Une jeune Rimouskoise qui a le coeur sur la main

COLLECTE DE FONDS

Marie-Jeanne Gagné, 12 ans, et son père, Francis Gagné, ont officiellement remis les 1 221,50 $ recueillis à la directrice générale de la Maison Marie-Élisabeth, Paule Côté.

©Photo Gracieuseté Maison Marie-Élisabeth

Marie-Jeanne Gagné, 12 ans, et son père, Francis Gagné, ont officiellement remis les 1 221,50 $ recueillis à la directrice générale de la Maison Marie-Élisabeth, Paule Côté.

L’initiative d’une jeune rimouskoise a permis à la Maison Marie-Élisabeth de recueillir plus de 1 200 $.

Marie-Jeanne Gagné, 12 ans, n’a pas chômé afin d'amasser cette somme. Elle a organisé une collecte de contenants vides dans son quartier pendant plusieurs semaines. En plus, Marie-Jeanne a ramassé des galets sur la grève, les a peints et les a distribués aux intéressés moyennant un don pour la Maison.

« J’ai passé plusieurs de mes temps libres pour peindre mes galets ou pour aller chercher des bouteilles chez des collègues de ma mère ou des amis. J’ai passé un avant-midi dehors à peinturer mes pierres, cela a valu la peine, car j’ai récolté 25 $ », se réjouit la jeune élève.

Les résultats de sa collecte ont même surpassé ses espérances. « Au début, je pensais me rendre à 50 $, maximum! », lance-t-elle.

Marie-Jeanne a également reçu le soutien de ses parents et de la population dans cette entreprise. Lorsqu’on lui demande pourquoi elle a choisi cette cause en particulier, Marie-Jeanne, étudiante au programme d’éducation internationale (PEI) de l’école Saint-Jean, répond que cela tombait sous le sens.

« Pour le PEI, je devais faire une action individuelle. Je savais déjà que je voulais m’impliquer auprès de personnes âgées, handicapées, ou encore en fin de vie. Ma mère, qui est médecin, m’avait déjà emmenée à la Maison Marie-Élisabeth dans le cadre de son travail. Donc quand ils ont parlé de bonnes actions, à l'école, j’y ai tout de suite pensé. »

De son expérience, Marie-Jeanne dit avoir retenu des valeurs importantes de persévérance et d’altruisme. « J’ai retenu que quand tu commences quelque chose, il faut t’engager à faire de ton mieux pour avoir les meilleurs résultats possible et qu’aider les autres donne une sensation de bien-être énorme. »

Commentaires

6 novembre 2020

Lucie Chimienti

Tellement fière de toi, ma belle Marie-Jeanne ! Bravo !

7 novembre 2020

Lucie Del Vecchio( loulou)

Tu es un ange belle Marie-Jeanne Bravo!

8 novembre 2020

Michèle Dagenais

Félicitations pour ta ténacité et avoir le bien-être des autres à cœur

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média