Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

11 novembre 2020

Annie Levasseur - alevasseur@lexismedia.ca

Popularité grandissante pour Frigo Riki

PARTAGE D'ALIMENTS

Frigo Riki vient d’être déménagé dans l’entrée de la bibliothèque Lisette-Morin pour la période hivernale.

©Photo L'Avantage Annie Levasseur

Frigo Riki vient d’être déménagé dans l’entrée de la bibliothèque Lisette-Morin pour la période hivernale.

L’achalandage à Frigo Riki est au-delà des attentes des initiateurs du projet. Le réfrigérateur libre-service installé au centre-ville de Rimouski déménage pour la saison hivernale. 

En place depuis mai 2019, Frigo Riki gagne en popularité. En plus de réduire le gaspillage alimentaire, il favorise l’accessibilité à des aliments sains pour les personnes qui vivent dans une situation financière précaire.  

« Tous les citoyens et tous les commerçants sont invités à mettre des choses dans le frigo et les gens sont invités à passer et à se servir. Il y a beaucoup de gaspillage alimentaire. On peut parfois jeter des trucs que notre voisin pourrait utiliser. C’est effrayant comment on gaspille la nourriture et d’un autre côté, il y a des gens qui crèvent de faim », mentionne le coordonnateur d’Action Populaire Rimouski-Neigette, Michel Dubé. 

Les commerces du centre-ville de Rimouski participent en grand nombre en apportant des aliments invendus. « Trop d’aliments étaient jetés. Ça permet aux commerces d’apporter ce qu’ils ne vendent pas et aux citoyens plus vulnérables de profiter de bonne nourriture », explique Michel Dubé. 

Le coordonnateur d’Action Populaire Rimouski-Neigette remarque que Frigo Riki permet à des intervenants communautaires de la ville d’identifier plus facilement les personnes dans le besoin. 

« Ça devient plus facile de rejoindre ceux que l’on voit moins dans les groupes communautaires parce que c’est un service anonyme. Certains ont de la difficulté à entrer dans le moule et à respecter les règles strictes établies par les autres ressources d’aide alimentaire en ville. Ce service-ci est incognito et libre-service », dit-il. 

Installé dans un kiosque du marché public au parc de la Gare pour l’été, Frigo Riki déménage dans l’entrée de la bibliothèque Lisette-Morin pour les mois d’hiver.  

« Il y a un entretien quotidien qui est fait par un comité de bénévoles, dont les jeunes du Carrefour Jeunesse-Emploi Rimouski-Neigette qui participent à un programme d’intégration socioprofessionnelle. Surtout en période de pandémie, nous voulons nous assurer de la sécurité de tout le monde », explique Michel Dubé.  

Un second frigo 

La popularité de Frigo Riki est tellement grande qu’Action Populaire Rimouski-Neigette souhaite en installer un deuxième dans un autre secteur de la ville.  

« Le seul problème que l’on a, c’est que la nourriture s’écoule très vite. Par exemple, des citoyens du quartier Saint-Robert qui voient sur notre page Facebook que l’on a de la nourriture partent à pied pour venir en chercher au parc de la Gare. Quand ils arrivent, il n’en reste plus. D’où l’idée d’en développer un autre dans un autre secteur », exprime le coordonnateur. 

Michel Dubé invite les autres municipalités ou organismes qui aimeraient mettre sur pied un tel projet à communiquer avec Action Populaire Rimouski-Neigette. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média