Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

16 novembre 2020

Communiqué L'Avantage - redactionrimouski@lexismedia.ca

Nouveau lieu de création et d’exposition en arts visuels à Rimouski

PHOTOGRAPHIE

Cédric Bouillon, Le Point Focal

©Photo Gracieuseté

Du 5 au 11 décembre, les intéressés sont invités à venir visiter les lieux gratuitement et à faire connaissance avec le propriétaire, Cédric Bouillon.

Un lieu de création et de diffusion en arts visuels, Le Point Focal, verra le jour à Rimouski le 5 décembre prochain.

L’entreprise privée à vocation sociale, située sur la rue Saint-Germain, permettra à l’amateur comme au professionnel en photographie (ou autre) d’exposer ses créations, peut-on lire dans un communiqué de presse.

Le projet consiste en un lieu où il sera possible de louer un studio photo selon une grille tarifaire à l’heure. La galerie d’exposition pourra être louée à la journée, la fin de semaine, la semaine ou au mois. La galerie d’exposition ne sera pas réservée qu’à la photographie : les illustrateurs, les peintres et les autres artistes visuels pourront bénéficier de cet espace pour exposer leurs œuvres et les présenter au public.

Il y aura aussi sur place un parc d’objectifs et d’appareils photo ainsi que des accessoires de photographie comme les flashs montés, batteries, etc., qui seront eux aussi à louer. Dans les mois à venir, il y aura l’ajout d’un service autonome de numérisation des négatifs. Une vitrine Web pour les artistes est également envisagée.

Des activités, des conférences et des formations pour tous les âges feront aussi partie de l’offre de l’entreprise. Un coin lecture - comprenant notamment des livres d’apprentissage sur la photographie - sera accessible à ceux qui pourraient être à la recherche d’inspiration ou désireux d’en apprendre plus sur la photographie.

« Ce genre d’offre est très répandu dans des villes comme Montréal, Québec et Sherbrooke pour ne nommer que ces villes-là. Ça revient beaucoup moins cher pour les photographes de louer un studio en bloc d’heures que de posséder à l’année un studio pour un seul photographe. De plus, pour les amateurs, ça leur donne l’opportunité de découvrir le monde du studio ou de l’exposition à un coût abordable », explique l’initiateur du projet, Cédric Bouillon, un passionné de photographie depuis plusieurs années.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média