Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

18 novembre 2020

Serge Dionne - sdionne@lexismedia.ca

Guy Caron confirme qu'il se lance dans la course à la mairie de Rimouski

ÉLECTIONS 2021

Guy Caron

©Adeline Mantyk

Guy Caron a représenté la circonscription de Rimouski-Neigette - Témiscouata - Les Basques, de 2011 à 2019.

L’ancien député fédéral Guy Caron confirme qu’il sera candidat à la mairie de Rimouski aux élections municipales de 2021.

L’actuel directeur général par intérim d’Héritage Bas-Saint-Laurent en a fait l’annonce ce matin, à la marina de Rimouski, après plusieurs mois de réflexion. Cette sortie médiatique survient un peu plus de deux semaines après que le maire Marc Parent a dévoilé qu’il ne solliciterait pas un autre mandat, l’an prochain.

« La pensée qui m'est venue en tête c'est : je veux revenir à la maison. Mes parents sont encore ici. Mon cheminement m'a amené d'Ottawa à Montréal, à Toronto et de retour à Ottawa. J'avais l'opportunité que beaucoup de jeunes qui ont vécu l'exode des jeunes n'ont pas eue, c'est-à-dire de pouvoir revenir vivre ici », a d'emblée exprimé Guy Caron.

M. Caron a représenté la circonscription de Rimouski-Neigette - Témiscouata - Les Basques, de 2011 à 2019. Au cours de ses deux mandats à Ottawa, le natif de Rimouski a notamment occupé le poste de chef parlementaire du NPD et de porte-parole du parti en matière de Finances. Il a aussi tenté de devenir chef de la formation, mais sans succès.

« Pour aider Rimouski à réaliser son immense potentiel, on doit travailler ensemble dans la même direction. J’ai démontré comme député et comme chef parlementaire du NPD que je peux travailler avec toutes et tous, peu importe leur couleur politique, vers un but commun. Je crois fondamentalement que c’est ce que la population rimouskoise désire et c’est ce que j’offre », dit-il.

S'il est élu, son premier geste sera de poser les bases de la consultation qui mènera vers un plan stratégique « Rimouski 2030 », plan qui permettra, selon lui, de développer en parallèle les objectifs à long terme en matière de développement économique, d’urbanisme et de développement durable et en ce qui a trait à la mise en valeur du centre-ville de Rimouski.

« J’aurai la chance de détailler ma vision au cours des 12 prochains mois pour les secteurs commercial et industriel, pour une bonne gouvernance et transparence et pour que Rimouski contribue à la lutte aux changements climatiques. Mais cette vision sera complémentaire à celle que les Rimouskoises et Rimouskois pourront développer dans cet exercice crucial que sera Rimouski 2030 », explique-t-il.

M. Caron, 52 ans, est titulaire d’un baccalauréat en communication de l’Université d’Ottawa et d’une maîtrise en économie de l’Université du Québec à Montréal. À un peu moins d’un an des élections municipales, aucun autre candidat n’a officiellement dévoilé qu’il se lançait dans la course à la mairie de Rimouski.

Commentaires

22 novembre 2020

Lawrence Desrosiers

Il a une expérience politique qui pourrait l'aider à être un bon maire. S'il est élu, il goutera enfin au pouvoir

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média