Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

01 décembre 2020

Annie Levasseur - alevasseur@lexismedia.ca

Polyflore du Paul-Hubert : la vente des plantes de Noël est lancée

SERVICE AUX CLIENTS

Les élèves de l’accès FPT de l’école Paul-Hubert invitent le public à leur vente de plantes de Noël.

©Photo Gracieuseté

Les élèves du programme accès FPT de l’école Paul-Hubert invitent le public à leur vente de plantes de Noël.

Les élèves du programme accès à la formation préparatoire au travail (accès FPT) de l’école secondaire Paul-Hubert ont commencé leur vente annuelle de plantes de Noël. Un projet qui leur permet d’apprendre différemment.

Depuis lundi, des plantes pour le temps des Fêtes sont en vente à la Polyflore du Paul-Hubert. Cactus de Noël, poinsettias et arbres de cyprès sont notamment disponibles pour encourager les jeunes. « Nous sommes ouverts aux clients. Les élèves vendent des plantes. On y va toujours avec ce qui est le plus demandé année après année. Les élèves font le service aux clients », mentionne l’enseignante responsable du projet, Chantal Quimper.

Les jeunes du programme accès FPT ont des difficultés d’apprentissage ou des troubles de comportements. « Ce sont des élèves qui, quand ils arrivent avec moi, ont l’âge d’aller au secondaire, mais ils n’ont pas réussi leur troisième cycle du primaire en raison de leurs difficultés d’apprentissage. On essaie de faire des choses qui sont signifiantes pour eux pour les motiver à être à l’école et à se mobiliser pour leurs études », explique madame Quimper.

Nathan Synnett, âgé de 14 ans, participe pour une deuxième année à la vente de plantes de Noël. Il aime faire cette activité avec les 12 autres élèves de sa classe.

« Je trouve ça vraiment le fun parce que ça nous permet de faire des sorties à la fin de l’année. J’aime faire la vente auprès des clients parce que nous pouvons connaître plus de personnes. Ça nous aide aussi à mieux connaître les autres élèves de notre classe. Ça nous change vraiment les idées. Je suis fier de ce que nous faisons », dit-il.

La vente de plantes, qui se fait en décembre ainsi qu’en mai et en juin de chaque année, aide les élèves à apprendre différemment.

« Comme ils font le service aux clients, ils apprennent à faire le service, à compter la facture et à donner le change. Ils s’occupent aussi d’arroser les plantes, de l’effeuillage et ils s’assurent que tout est propre dans la salle. Ce sont des élèves qui sont très manuels. Parfois, ils sont en train de faire du français et ils sont fâchés ou tannés. Je les envoie faire un petit tour dans la serre. Ça les fait bouger et changer d’air », indique l’enseignante.

La serre éducative permet aussi aux jeunes de se responsabiliser. « On a un projet avec le Cégep de Rimouski avec des poissons qui permet aux plantes de maturer plus vite. Les élèves voient tout ça et ils s’occupent des poissons. Toute la partie scientifique est intéressante. On peut intégrer ça dans nos matières et ça entre mieux », ajoute Chantal Quimper.

Avec les profits de la vente de plantes, les élèves pourront faire de petites sorties scolaires. La Polyflore est accessible au public tout le mois de décembre, du lundi au vendredi, de 9 h 30 à 11 h 30 et de 13 h à 15 h 30. Elle sera également ouverte les jeudis 3 et 10 décembre, de 17 h à 19 h, ainsi que le samedi 5 décembre, de 9 h à 16 h.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média