Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

08 janvier 2021

Communiqué L'Avantage - redactionrimouski@lexismedia.ca

Les femmes victimes de violence conjugale peuvent toujours compter sur La Débrouille

Geneviève Lévesque et Vinciane Cousin, coordonnatrices cogestionnaires de La Débrouille.

©Photo Gracieuseté

Les coordonnatrices cogestionnaires de La Débrouille, Geneviève Lévesque et Vinciane Cousin.

Confinement ou non, l’organisme rimouskois La Débrouille rappelle aux femmes victimes de violence conjugale que ses services sont maintenus et disponibles en tout temps, malgré l’imposition d’un couvre-feu.

« Comme en mars dernier avec le premier confinement, les femmes victimes de violence conjugale vont devoir faire face aujourd’hui à une situation qui les précarise davantage, les enfermant avec leur agresseur. Il est donc urgent de rappeler aux femmes le maintien de nos services », explique la coordonnatrice cogestionnaire de La Débrouille, Vinciane Cousin.

En effet, confinées avec leur agresseur, les femmes victimes de violence conjugale ont beaucoup moins d’occasions de passer un appel pour échanger avec une intervenante, faire un plan de fuite ou appeler la police, peut-on lire dans un communiqué de presse de l’organisme.

« Plus que jamais, les femmes victimes ont besoin de savoir que partir est encore une possibilité, même pendant les heures de couvre-feu, et que nos ressources sont prêtes et outillées à les accompagner, le plus sécuritairement possible, au travers de cette pandémie », ajoute Mme Cousin.

Les personnes qui ont besoin de soutien peuvent composer le 418 724-5067, 24 h par jour et sept jours sur sept. Par ailleurs, en avril, un protocole d’urgence COVID-19 pour les victimes de violence conjugale avait été mis en place en concertation avec plusieurs pharmacies de la région. Ce protocole est toujours en vigueur dans sept pharmacies et il permet aux femmes de téléphoner à une ressource d’aide, en toute discrétion.

  • Proxim pharmacie affiliée Papillon et Martin - 462, boulevard Saint-Germain (418 727-4111) 
  • Pharmacie Jean Coutu Jessop Édith Castilloux et Luc Normandeau - 359, boulevard Jessop (418 722-7755)
  • Uniprix A. Grenier, M.-J. Lavoie et G. Patry pharmacie affiliée - 333, avenue de la Cathédrale (418 732-3020)
  • Accès Pharma du Walmart de Rimouski - 415, montée Industrielle-et-Commerciale (418 722-0076)
  • Brunet Théberge et Vigneau - 80, Saint-Germain Est (418 722-4555)
  • Proxim Ann Turbide - 551 route des Pionniers (418 735-5770)
  • Familiprix Pierre-Luc Michaud - 159 rue de Sainte-Cécile-du-Bic (418 736-4338)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média