Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

13 janvier 2021

Annie Levasseur - alevasseur@lexismedia.ca

Garder le moral en profitant des plaisirs de l'hiver

Nancy Thibeault et Mario Caron ont décidé de ne pas se laisser décourager par le confinement. Chaque semaine, ils présentent sur Facebook des photos de leur bonhomme de neige géant avec un style différent.

©Photo Gracieuseté

Nancy Thibeault et Mario Caron ont décidé de ne pas se laisser décourager par le confinement.

Deux entrepreneurs de Rimouski ont décidé de mettre un peu de joie sur les réseaux sociaux en ces temps de confinement. Ils publient des photos du bonhomme de neige géant qu’ils ont créé et changent son look chaque semaine.

Nancy Thibeault et Mario Caron ont décidé de ne pas se laisser décourager par le confinement. Chaque semaine, ils présentent sur Facebook des photos de leur bonhomme de neige géant avec un style différent.

« Nous voulons passer le message que nous n’avons pas le choix de subir le confinement en ce moment. Ça fait 15 ans que nous n’avons pas passé l’hiver au Québec. Nous revivons les joies de l’hiver pour ne pas tomber dans une ambiance dépressive. C’est un plaisir et ça nous fait apprécier l’hiver », affirme Mario Caron.

Les copropriétaires des Serres à tout passent habituellement une partie de l’hiver en Martinique, étant donné que leur entreprise d’horticulture est saisonnière. En raison de la pandémie, ils sont à leur chalet du Mont-Comi cette année.

« Habituellement, nous passons l’hiver sans neige, mais cette année nous en avons au Mont-Comi. Le bonhomme de neige nous permet de passer le temps. Oui, c’est l’hiver et il fait froid, mais il y a moyen de s’amuser. Nous rigolons ensemble tous les deux dehors. Ça nous divertit et le temps passe plus vite », explique Nancy Thibeault.

Avec la fonte de la neige le jour de Noël, monsieur Caron a travaillé fort pour solidifier son nouvel ami glacé. « J’ai récupéré le peu de neige qu’il restait pour la mettre ensemble pour faire la structure. Nous avons attendu que ça fige et nous avons décidé de l’enrober », dit-il.

Au fil de l’hiver, la base du bonhomme de neige restera la même, mais il sera habillé différemment chaque semaine.

Nancy Thibeault et Mario Caron ont décidé de ne pas se laisser décourager par le confinement. Chaque semaine, ils présentent sur Facebook des photos de leur bonhomme de neige géant avec un style différent.

©Photo Gracieuseté

Au fil de l’hiver, la base du bonhomme de neige restera la même, mais il sera habillé différemment chaque semaine.

« Nous avons déjà des plans pour les prochaines semaines. Nous avons tellement d’idées qu’il faudrait peut-être en faire plus qu’un par semaine. Nous allons publier les photos sur Facebook. Nous avons déjà eu beaucoup de commentaires. Nous voulons que les gens participent en nous donnant des idées », mentionne madame Thibeault.

Les deux entrepreneurs sont même prêts à aller faire des bonhommes de neige chez d’autres personnes pour les faire sourire. Il est possible de communiquer avec eux sur la page Facebook des Serres à tout.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média