Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

14 janvier 2021

Communiqué L'Avantage - redactionrimouski@lexismedia.ca

Légère hausse des collisions mortelles en 2020

BILAN ROUTIER

Accidents de la route

©Photo Archives

La principale cause de décès sur les routes demeure la conduite imprudente et les excès de vitesse.

Le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine présentent un bilan routier 2020 un peu plus lourd comparativement à l’année précédente.

Trente-deux collisions mortelles sont survenues sur ce territoire desservi par la Sûreté de Québec, l’an dernier, soit quatre de plus qu’en 2019. À l’échelle provinciale, le bilan est passé de 217 à 228, demeurant tout de même sous la moyenne des cinq dernières années (236 collisions).

Le bilan 2020 publié ce matin par la SQ démontre que les principales causes des collisions mortelles sont :

  • la conduite imprudente et les excès de vitesse (29 %);
  • l’inattention et la distraction (14 %);
  • la capacité de conduite affaiblie par l’alcool, les drogues ou la fatigue (10 %).

Par ailleurs, une victime sur cinq ne portait pas de ceinture de sécurité. En ce qui a trait aux collisions impliquant au moins une motocyclette, le corps policier recense 52 collisions qui ont mené à 54 décès en 2020, ce qui représente une hausse du nombre de morts par rapport à la moyenne des cinq années précédentes (41).

Enfin, le bilan routier provisoire de l’année 2020 fait état de 18 piétons (en baisse de trois par rapport à 2019) et de six cyclistes (un de plus) qui ont perdu la vie au Québec.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média