Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

20 janvier 2021

Annie Levasseur - alevasseur@lexismedia.ca

Mont-Joli accueille son premier bébé de l’année

TROISIÈME DE LA FAMILLE

Claudia Gagnon-Boucher et Jonathan Jalbert sont aussi les parents de Béatrice, quatre ans, et de Clémence, deux ans. Simone Jalbert.

©Photo Gracieuseté

Claudia Gagnon-Boucher et Jonathan Jalbert sont aussi les parents de Béatrice, quatre ans, et de Clémence, deux ans.

La petite Simone Jalbert est le premier bébé de l’année de la Maison de naissance Colette-Julien de Mont-Joli. Elle est arrivée le 10 janvier, à 0 h 42, sous les soins d’une sage-femme. Elle et sa maman, Claudia Gagnon-Boucher, se portent bien.

Simone pesait 7,15 lb à la naissance. Elle est la troisième fille de Claudia Gagnon-Boucher et de Jonathan Jalbert, de Sainte-Blandine. Ils sont aussi les parents de Béatrice, quatre ans, et de Clémence, deux ans. « L’accouchement s’est super bien passé. C’est ma troisième grossesse donc ça a été assez rapide. Les contractions ont commencé vers 18 h 30 et à 19 h 15 nous étions en route », mentionne la jeune maman.

Pour Claudia Gagnon-Boucher, il était important d’accoucher sous les soins d’une sage-femme. C’est Cynthia Plourde qui a accompagné la maman pour la naissance de ses trois filles.

« J’aime que ce soit un accouchement plus naturel. J’aime aussi le suivi qui est magique, c’est axé sur la personne. Je suis une personne anxieuse et je trouve rassurant de pouvoir communiquer avec la sage-femme n’importe quand, peu importe l’heure et la question. On peut créer des liens avec elle tout au long de la grossesse et dans mon cas c’était mon troisième suivi avec la même personne », affirme madame Gagnon-Boucher.

La maman a dû se rendre à l’hôpital pour donner naissance à son enfant, puisqu’elle avait fait des hémorragies lors de ses deux autres accouchements. Elle était rassurée de savoir que sa sage-femme était présente. Le bébé et ses parents se sont par la suite rendus à la Maison de naissance Colette-Julien pour les 24 heures postnatales.

« Ça me rassurait de savoir que c’était la personne qui a fait mon suivi de grossesse qui allait être là pour l’accouchement. De A à Z, j’ai trouvé ça merveilleux. Comme c’était la même sage-femme que pour mes deux accouchements précédents, elle savait comment agir parce qu’elle m’avait déjà vu accoucher deux fois. Elle connaissait aussi déjà la procédure pour ne pas que je fasse une autre hémorragie », raconte Claudia Gagnon-Boucher.

La femme de Sainte-Blandine souhaite encourager les futures mamans à accoucher de façon naturelle avec une sage-femme. « Nous sommes dans un mode de vie dans lequel tout doit aller vite. Nous sommes moins patients et nous avons moins confiance en notre corps. Notre corps est fait pour accoucher. Je comprends qu’il y a parfois des situations exceptionnelles et je trouve que les technologies sont merveilleuses pour les accouchements plus difficiles, mais plusieurs accouchements peuvent être faits naturellement et je trouve que c’est mieux pour la femme », dit-elle.

Claudia Gagnon-Boucher et son conjoint étaient surpris d’être les parents du premier bébé de l’année à naître à la Maison Collette-Julien. « On ne s’attendait pas à ça étant donné qu’elle est née le 10. C’est un beau souvenir pour elle. C’est un beau petit clin d’œil que je vais pouvoir lui montrer plus tard », indique-t-elle.

Depuis son retour à la maison, la petite Simone est bien entourée et reçoit beaucoup d’amour de ses deux grandes sœurs.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média