Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

09 février 2021

Communiqué L'Avantage - redactionrimouski@lexismedia.ca

Importante saisie de cocaïne et d’armes à feu dans Rimouski-Neigette

QUATRE PERSONNES ARRÊTÉES

Sureté du Québec

©Photo: Archives - L'Avantage Rimouski

Les policiers ont saisi plus d’un kilo de cocaïne, une importante somme d’argent comptant, deux armes à feu, quatre armes à air comprimé, du matériel servant à la vente de stupéfiants et trois véhicules comme biens infractionnels.

Les autorités policières ont procédé à une importante saisie de cocaïne et d’armes à feu ainsi qu'à l’arrestation de trois individus, dimanche, dans les régions de Rimouski et de Drummondville.

Des perquisitions ont eu lieu dans une résidence située sur la rue Principale, à Trinité-des-Monts, et dans un immeuble à logements de l’avenue Léonidas Sud, à Rimouski, peut-on lire dans un communiqué de presse de la Sûreté du Québec.

Les policiers ont alors saisi plus d’un kilo de cocaïne, une importante somme d’argent comptant, deux armes à feu, quatre armes à air comprimé, du matériel servant à la vente de stupéfiants et trois véhicules comme biens infractionnels.

L’opération a été menée par la division des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec à Rimouski, en collaboration avec l’Escouade nationale de répression du crime organisé et du poste de la MRC de Rimouski-Neigette.

Lors de l’opération, trois hommes et une femme ont été arrêtés, dont Dave Gauthier-Trépanier, 51 ans, de Trinité-des-Monts, Guillaume Tremblay, 42 ans, de Rimouski, et Stéphane Constantineau, 44 ans, de Saint-Jean-sur-Richelieu. Ce dernier a été arrêté sur l’autoroute 20 dans le secteur de Drummondville.

Les trois hommes font face à des accusations de possession en vue de trafic de cocaïne. La femme de 30 ans a été remise en liberté en attendant la suite des procédures. L’enquête - qui a été initiée à la suite d’informations reçues du public - se poursuit et d’autres accusations pourraient s’ajouter.

La Sûreté du Québec rappelle que toute information relative au trafic de stupéfiants peut être communiquée en tout temps, de façon confidentielle, au 1 800 659-4264.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média