Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

03 mars 2021

Annie Levasseur - alevasseur@lexismedia.ca

Kaïn veut boucler la boucle à Rimouski

SPECTACLE-BÉNÉFICE

Le groupe Kaïn offrira une prestation au profit du Club de football des Pionniers du Cégep de Rimouski le 11 mars.

©Photo Gracieuseté

Le groupe Kaïn offrira une prestation au profit du Club de football des Pionniers du Cégep de Rimouski, le 11 mars.

Les membres du groupe Kaïn s’amènent à la salle Desjardins-TELUS, le 11 mars. Dans une formule trio, ils offriront une prestation intime au profit du Club de football des Pionniers du Cégep de Rimouski.

Kaïn remontera sur une scène pour la première fois depuis l’été dernier. C’est avec reconnaissance et une grande excitation que les membres du groupe arriveront à Rimouski.

« Nous avons très hâte d’enfin faire un spectacle devant des gens et de retourner dans votre beau Rimouski. Nous sommes en formule trio qui est très intime. Nous nous racontons beaucoup. Nous laissons de la place aux histoires derrière les chansons. C’est un spectacle que nous avons roulé dans les deux dernières années », affirme le chanteur du groupe, Steve Veilleux.

Kaïn n’est pas revenu à Rimouski depuis 2013. Le groupe québécois avait fait la première partie du chanteur Dennis DeYoung. Après une prestation d'environ une heure, les musiciens de Kaïn avaient été informés qu’ils devaient quitter la scène, ce qui avait soulevé la colère du chanteur.

« Il était temps, nous avions hâte de revenir. Ça fait partie de notre histoire, on ne s’en cache pas et nous avons hâte de boucler la boucle en y retournant. Nous avons notre partie de blâme à prendre là-dedans. Dans les dernières années, quand je m’en fais parler c’est plus sous forme d’humour. Ça prend des détours pour contempler de beaux paysages et ça en aura été un beau », exprime-t-il.

Comme pour la plupart des artistes, l’année 2020 a été plus tranquille qu’à l’habitude pour Kaïn. La tournée pour souligner son 20e anniversaire a été presque entièrement reportée. « Ça ne nous a pas empêchés de lancer un nouveau vidéoclip et de faire des spectacles de captation pour quelques salles et des événements-bénéfice. Nous n’avons pas chômé, ça ne nous ressemble pas », mentionne Steve Veilleux.

Vingt ans de carrière

L’album « Je viens d’ici » a été lancé à l’automne 2019 pour souligner les 20 ans de carrière de Kaïn. Un album dédié au frère du bassiste du groupe, Éric Maheu, qui est décédé d’un cancer. « La chanson ‘‘ Cœur d’homme ’’ est inspirée de lui. Malheureusement, Steve nous a quittés peu de temps après l’enregistrement de l’album. Nous lui avons donc dédié et nous avons réalisé un clip avec la Société de recherche sur le cancer. Ça a été une expérience très touchante », indique Steve Veilleux.

Après toutes ces années, les musiciens ne se lassent pas de monter sur scène et de rencontrer le public. « Même 20 ans plus tard, c’est ce qui nous allume le plus. La scène va toujours rester, pour Kaïn, le terrain de jeu absolu. C’est pour ça qu’on s’entête encore à écrire des chansons et à retourner en studio. C’est toujours dans le but de reconquérir cette scène et d’aller voir notre monde sur la route », souligne le chanteur de Kaïn.

C’est la passion qui, selon Steve Veilleux, permet au groupe de perdurer. « Nous l’avons toujours et nous la protégeons farouchement depuis toutes ces années. Il y a aussi la sincérité. Les gens ne sont pas dupes, ils savent quand c’est vrai. Ils le sentent quand tu as du gros fun à faire ce que tu fais et que tu le fais en toute honnêteté et authenticité », conclut l’artiste.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média